"Être bouilli".

Cette locution adjectivale en forme d'idiotisme alimentaire est utilisée, au sens figuré, dans le registre familier, dans le domaine du sport.

Et elle signifie : être très fatigué, épuisé, exténué ; être cuit !

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à toutes les autres façons de dire "être très fatigué" en français.

"Effacer une barre".

Cette locution verbale relève du langage courant.

Elle appartient au jargon de l'athlétisme et plus précisément du saut à la perche et du saut en hauteur.

"Effacer une barre" au saut à la perche"Effacer une barre" au saut en hauteur

Et elle signifie tout simplement, au sens figuré : "Franchir une barre".

On dit par exemple : "En 1996, à Atlanta (Géorgie) (États-Unis d'Amérique), le français Jean Galfione devient champion olympique du saut à la perche en effaçant une barre à 5,92 m, nouveau record olympique".

Source : wikipedia.org

Pourquoi dire : "Le MVP du match" ?

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Ainsi que l'a déclarer, le 22 septembre 2023, le journaliste sportif français Olivier Ménard, dans son émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas : "Le MEILLEUR JOUEUR DE LA RENCONTRE" !

Ou encore : "L'homme du match", "L'homme de la rencontre"ou "L'homme de la compétition", selon qu'il s'agit d'une rencontre sportive ou d'une compétition.

Ce sigle anglais de MVP signifie en effet littéralement "Most valuable player", c'est à dire "Joueur de plus grande valeur".

Et, pour une fois, je n'apprécie pas les deux formules utilisées par nos amis québecois, que sont "Le joueur le plus utile" (en basketball, football américain et hockey sur glace) ou "Le joueur par excellence" (en baseball).

Source : wikipedia.org

On ne dit pas : "Il a fait podium sur la Vuelta" !

L'ancienne championne cycliste Marion Rousse

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 21 juillet 2022, l'ancienne championne cycliste française Marion Rousse, commentant le Tour de France 2022 sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais plutôt : "Il EST MONTÉ sur lE podium AU TOUR D'ESPAGNE" !

"Rentrer à la maison".

Cette locution verbale qui relève du langage courant est fréquemment utilisée au sens figuré par les commentateurs sportifs.

Et elle signifie alors : être éliminé.

On dit par exemple : "S'ils ne battent pas la Norvège ce soir, les français vont rentrer à la maison plus tôt que prévu".

Pourquoi dire : "Un freebet" ou "Des freebets" ?

Pannonceau "Free bet"

Et pas simplement, en français : "Un PARI GRATUIT" et "Des PARIS GRATUITS" !

"Le pied d'appel" ou "Le pied d'appui".

Ces deux locutions nominales masculines en formes d'idiotismes corporel relèvent du langage courant et du vocabulaire et jargon sportif.

Et elles désignent : le pied (droit ou gauche) sur lequel on s’appuie à certains moments d’une épreuve sportive, afin de sauter ou tirer dans un ballon.

En athlétisme, dans les disciplines de saut (en hauteur, en longueur, à la perche, triple saut), il s'agit du pied qui donne l'impulsion finale déterminant le saut. Et qui est le dernier appui au sol du sauteur.

Ces deux locutions ne doivent surtout pas être confondues avec l'expression "Un appel du pied".

Source : wikipedia.org et wiktionary.org

On ne dit pas : "I' sont forts, i' peuvent tout à fait faire le back to back" !

L'animateur de radio et de télévision français Grégory Ascher

Comme a malheureusement pu le déclarer, le 24 novembre 2021, l'animateur français Grégory Ascher, dans son émission "L’Équipe de Greg", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "ILS sont forts, iLS peuvent tout à fait RÉCIDIVER" !

Ou : "ILS sont forts, iLS peuvent tout à fait ENCHAÎNER UN DEUXIÈME TITRE CONSÉCUTIF" !

"Dans un fauteuil".

"Dans un fauteuil"

Cette locution adjectivale relève du langage courant.

Elle s'utilise notamment dans le domaine sportif, où elle signifie, au sens figuré : facilement, sereinement, tranquillement.

On dit par exemple : "Victoire dans un fauteuil pour le français, qui termine loin devant ses adversaires".

Ou : "Ce soir, comme souvent cette saison en championnat, le PSG joue dans un fauteuil".

"Jouer dans un fauteuil"

Source : us-argy.footeo.com

"La savate", "La boxe française" ou "La savate boxe française".

Un combat de savate boxe française

La savate boxe française est un sport de combat de percussion qui consiste, pour deux adversaires équipés de gants et de chaussons, à se porter des coups avec les poings et les pieds. Elle est apparue au XIXe siècle dans la tradition de l'escrime française, dont elle reprend le vocabulaire et l'esprit.

Les différents coups en savate boxe françaiseUn combat de savate boxe française

Connue dès son apparition sous le nom de "Savate" ou "Art de la savate", elle a été, tout au long du XXe siècle, désignée par le nom de "Boxe française", puis finalement renommée officiellement "Savate boxe française" en 2002.

Il s'agit actuellement une discipline internationale appartenant au groupe des boxes pieds-poings.

Un combat de savate boxe française

Un homme qui pratique la savate est appelé un tireur tandis qu'une femme s'appelle une tireuse.

Deux tireuses de savate boxe française

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à la boxe anglaise.

Source : wikipedia.org

Pourquoi dire : "Un top player" ?

Et pas simplement, en français : "Un très grand joueur" ou "Un joueur de très haut niveau" !

Pourquoi dire : "MMA" (Mixed Martial Arts) et auparavant "Freefight" ?

Et pas simplement, en français : "Arts martiaux mixtes" et "Combat libre" !

Il s'agit d'un sport de combat complet, associant pugilat et lutte au corps à corps.

Les deux combattants peuvent utiliser de nombreuses techniques ; selon les fédérations, sont autorisées les techniques de percussion telles que coups de pied, de poing, de genou et de coude, mais aussi les techniques de corps à corps debout, de projections et de soumission et quelquefois des techniques particulières de percussion au sol.

Un combat d'arts martiaux mixtes ("MMA" pour "Mixed Martial Arts"), anciennement appelé "Combat libre" ("Freefight")

Source : wikipedia.org