Pourquoi dire : "I' fait son season best" ?

L'ancien athlète français devenu consultant sportif Bouabdellah Tahri dit Bob Tahri

Comme a pu le déclarer, le 5 août 2021, l’ancien athlète et consultant sportif français Bob Tahri, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Et pas, en français : "IL RÉALISE sA MEILLEURE PERFORMANCE DE LA SAISON" !

De peur que trop de téléspectateurs français ne le comprenne, vraisemblablement.

Parce qu'il accumule les anglicismes dans cette émission que je suis très régulièrement, je lui décerne mon label "Fâchés avec le français"

On ne dit pas : "Remercier au monde entier d'être venu sur ces Jeux" !

Ainsi qu'à lamentablement pu le déclarer, le 8 août 2021, le cuisinier français Thierry Marx, commentant la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Tokyo 2020, sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "Remercier LE monde entier d'être venu À ces Jeux" !

Parce que, même s'il n'est pas un professionnel du verbe mais des fourneaux, il avait eu tout le loisir de préparer ce commentaire depuis des mois, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Y a trois noms qui fait rêver l'Qatar" !

Le journaliste sportif français Giovanni Castaldi

Comme a pu le déclarer, le 5 août 2021, le journaliste sportif français Giovanni Castaldi, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais bien évidemment : "IL Y a trois noms qui FONT réver lE Qatar" !

Pour cette phrase ni faite ni à faire, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "On a beaucoup consommé, principalement lié au télétravail" !

Comme a pu le déclarer, le 29 juillet 2021, l'économiste français Emmanuel Duteil, dans l'émission "C dans l'air", sur la chaîne de télévision publique française France 5.

Mais : "On a beaucoup consommé, principalement POUR DES RAISONS LIÉES au télétravail" ou "On a beaucoup consommé, principalement EN RAISON DU télétravail" !

On ne dit pas : "Le duel entre l'hongrois et l'italien" !

Le journaliste sportif français Alexandre Boyon

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 5 août 2021, le journaliste sportif français Alexandre Boyon, commentant la finale masculine du 10 km en eau libre des Jeux olympiques de Tokyo 2020, sur la chaîne de télévision publique française France 3.

Mais : "Le duel entre lE hongrois et l'italien" !

Pourquoi dire : "L'Allemagne qui a toujours des athlètes dans le top niveau mondial" ?

L'ancienne nageuse française Aurélie Muller

Comme a pu le déclarer, le 5 août 2021, l'ancienne nageuse française Aurélie Muller, commentant la finale masculine du 10 km en eau libre des Jeux olympiques de Tokyo 2020, sur la chaîne de télévision publique française France 3.

Et pas : "L'Allemagne qui a toujours des athlètes AU PLUS HAUT niveau mondial" !

Pourquoi dire : "Vous êtes beaucoup plus fitté que vos adversaires" ?

L'ancienne cavalière française Virgiinie Coupérie-Eifffel

Comme a pu le déclarer, le 21 août 2021, l'ancienne cavalère française Virginie Coupérie-Eiffel, dans le JO Club, sur la chaîne de télévision publique française France 2, à l'adresse du champion olympique français de pistolet à 25 m tir rapide, Jean Quincampoix.

Et pas : "Vous êtes beaucoup plus AFFÛTÉ que vos adversaires" !

Ou : "Vous êtes beaucoup EN FORME que vos adversaires" !

On ne dit pas : "On va marquer une petite page de pub et on s'retrouve tout d'suite après" !

Comme a pu le déclarer, le 29 juillet 2021, la journaliste sportive française Cécile Grès, sur la chaîne de télévision publique française France 3.

Mais : "On va marquer une petite PAUSE pubLICITAIRE et on sE retrouve tout dE suite après" !

ou : "On va LAISSER PASSER une petite page de pubLICITÉ et on sE retrouve tout dE suite après" !

On ne dit pas : "Merci pour le support" !

Six coureurs de BMX aux Jeux olympiques de Tokyo 2020

Comme a pu le déclarer, le 30 juillet 2021, à l'issue de sa course, l'un des trois pilotes finalistes français de BMX aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 (Romain Mahieu, Sylvain André et Joris Daudet), sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais bien évidemment : "Merci pour le SOUTIEN" !

On ne dit pas : "Ça peut faire changer la donne" !

L'ancien champion cycliste sur piste français François Pervis

Comme l'a déclaré, le 3 août 2021, l'ancien champion cycliste sur piste français François Pervis, commentant les épreuves de cyclisme sur piste des Jeux olympiques de Tokyo 2020, sur la chaîne de télévision publique française France 3.

Mais simplement, à tout le moins : "Ça peut changer la donne" !

Et idéalement ; "CELa peut changer la donne" !

On ne dit pas : "C'est multiplié au coefficient de la difficulté" ni "Ils ont des protèges aux poignets" !

L'ancienne championne française de natation synchronisée Virginie Dedieu

Comme l'a déclaré, le 3 août 2021, l'ancienne championne française de natation synchronisée Virginie Dedieu, commentant les demi-finales de plongeon 3m hommes, sur la chaîne de télévision publique française France 3.

Mais : "C'est mutiplié PAR LE coefficient de la difficulté" et "Ils ont des PROTECTIONS aux poignets" !

On ne dit pas : "Il a une position assez particulière de tête" !

Comme a pu le déclarer, le 2 août 2021, le champion de tir français Michel Bury, commentant la finale hommes de pistolet rapide 25 m des Jeux olympiques de Tokyo 2020, sur la chaîne de télévision publique française France 3.

Mais : "Il  POSITIONNE SA tête DE FAÇON assez particulière" !