Pourquoi dire : "Il est moins show-off que Neymar" ?

Le journaliste sportif français Giovanni Castaldi

Comme a pu le déclarer, le 11 août 2021, le journaliste sportif français Giovanni Castaldi, dans l’émission spéciale consacrée à la conférence de presse de Lionel Messi, en direct du parc des Princes, lors de son arrivée au PSG, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas : "Il est moins frimeur que Neymar" !

On ne dit pas : "Télécharger l'application Rire et Chansons permet de pouvoir nous écouter partout en France" !

Logotype de la radio humoristique française Rire & Chansons

Comme j'ai pu l'entendre, le 17 juillet 2021, sur la radio française Rire & Chansons.

Mais simplement : "Télécharger l'application Rire & Chansons permet de nous écouter partout en France" !

La locution verbale "Permettre de pouvoir" n'est en effet qu'un affreux pléonasme.

On ne dit pas : "Elle met un rythme très très haut" !

Comme a pu le déclarer, le 29 juillet 2021, l'un des commentateurs des épreuves de fleuret féminin par équipe des Jeux olympiques de Tokyo 2020, sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "Elle IMPOSE un rythme très très ÉLEVÉ" !

Pourquoi dire : "Prendre le shoot" ?

Comme n'ont cessé de le faire les commentateurs des rencontres de basket-ball, à l'occasion des récents Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Et pas simplement, en français : "TENTER DE TIRER" !

On ne dit pas : "J'chuis super enthousiasmé" !

L'ancien athlète français devenu consultant sportif Bouabdellah Tahri dit Bob Tahri

Comme a pu le déclarer, le 8 août 2021, l’ancien athlète et consultant sportif français Bob Tahri, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais à tout le moins : "J'chuis super ENTHOUSIASTE" !

Et idéalement : "JE Suis TRÈS ENTHOUSIASTE" !

L'adjectif "Enthousiasmé" n'a en effet jamais existé en français et constitue donc un épouvantable pléonasme.

Parce qu'il est décidément incapable de s'exprimer dans un français correct et multiplie les phrases de ce type, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

 

On ne dit pas : "J'pense que vous l'aviez rendu compte" !

Le logotype de France Télévisions pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020

Comme j'ai malheureusement pu l'entendre, le 29 juillet dernier, dans le JO Club, sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "JE pense que vous l'aviez VU" !

Ou : "JE pense que vous VOUS EN ÉTIEZ rendu compte" !

Pourquoi dire : "Recordman" ou "Recordmen" et "Recordwoman" ou "Recordwomen" ?

Le logotype de France Télévisions pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020

Comme n'ont cessé de le faire l'ensemble des journalistes français de Frace Télévisions, à l'occasion des Jeux olympiques de Tokyo 2020 de juillet et août 2021.

Et pas, en français : "Détenteur du record" ou "Détenteurs du record" et "Détentrice du record" ou "Détentrices du record" !

Ces différents termes n'existent en effet même pas en anglais, les anglophones parlant uniquement de "Record holder" ou "Record holders".

Ou de "Record breaker" ou "Record breakers" (pour "Nouveau détenteur" ou "Nouveaux détenteurs" et "Nouvelle détentrice" ou "Nouvelles détentrices"), lorsque nos journalistes français parlent de "Nouveau recordman" ou "Nouveaux recordmen" et de "Nouvelle recorwoman" ou "Nouvelles recordwomen".

Pourquoi dire : "Ça run, ça run" ?

L'ancienne joueuse de handball internationale française Valérie Nicolas

Comme a pu le déclarer, le 4 août 2021, l'ancienne joueuse de handball internationale française Valérie Nicolas, commentant le quart de finale du tournoi féminin de handball des Jeux olympiques de tokyo 2020, France-Pays Bas, sur la chaîne de télévision publique française France 4.

Et pas, simplement, en français : "Ça court, ça court" !

De peur d'être comprise de l'intégralité des téléspectateurs francophones, probablement.

On ne dit pas : "Ça va être compliqué de faire son retard" !

L'ancien champion cycliste sur piste français François Pervis

Comme a pu le déclarer l'ancien champion cycliste français François Pervis, le 5 août 2021, en commentant les épreuves masculines de cyclisme sur piste des Jeux olympiques de Tokyo 2020, sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais, à tout le moins : "Ça va être compliqué de RATTRAPER son retard" !

Et idéalement : "IL VA AVOIR DU MAL À RATTRAPER son retard" !

Ne dites pas : "Si on arrive à faire un écart conséquent" !

L'ancien champion de handball français Jérôme Fernandez, devenu entraîneur et consultant

Comme l'a fait, le 3 août 2021, l'ancien champion français de handball Jérôme Fernandez, devenu entraîneur et consultant, en commentant le quart de final olympique de handball masculin France-Quatar, sur la chaîne de télévision publique France 3.

Mais plutôt : "Si on arrive à CREUSER un écart conséquent" !