On ne dit pas : "Il y a ici un dispositif policier très grand" !

La journaliste française Alexandra Gonzalez

Comme l'a déclaré, le 25 septembre 2020, la journaliste police-justice française Alexandra Gonzalez, sur la chaîne de télévision française d'information en continu BFMTV.

Mais : "Il y a ici un dispositif policier très IMPORTANT" !

Ou : "Il y a ici un dispositif policier très IMPRESSIONNANT" !

Pourquoi dire : "Un trailer" ?

Comme je le lis ou entend de plus en plus souvent depuis quelques années.

Alors que l'on avait toujours utilisé jusque là la locution verbale féminine du langage courant "Une bande annonce", à laquelle je ne comprends toujours pas ce que l'on peut bien reprocher... sinon d'être du français.

Au cinéma, à la télévision et, plus généralement, dans l'audiovisuel, ce vocable désigne en effet : un film publicitaire court dont le but est de promouvoir un film sortant au cinéma prochainement.

Exemple de bande-annonce : "Blade runner", le chef d'oeuvre réalisé en 1982 par Ridley Scott.

On ne dit pas : "Un système le plus basique possible" !

François Gay, le directeur du Bioparc de Doué-la-Fontaine (49)

Comme l'a déclaré François Gay, directeur de du Bioparc de Doué-la-Fontaine (49), dans la saison 3 de la série documentaire "Zoo : le défi de demain", diffusée en décembre 2019 sur la chaîne de télévision française RMC Découverte.

Mais : "Un système le plus SIMPLE possible" !

On ne dit pas : "Que y ait une période de transition, c'est possible" !

Le journaliste sportif français Giovanni Castaldi

Comme l'a déclaré le journaliste sportif français Giovanni Castaldi, le 25 août 2020, dans l'émission vespérale d'Olivier Ménard "L'Équipe du soir", de la chaîne de télévision française L'Équipe.

Mais : "Qu'IL y ait une période de transition, c'est possible" !

On ne dit pas : "Toutes ces images ont été capturées sur internet" !

Comme l'a déclaré, le 29 août 2020, un journaliste du 19H5 de la chaîne de télévision française M6.

Mais : "Toutes ces images SONT EXTRAITES D'internet" ou "Toutes ces images ont été TROUVées sur internet" !

Pourquoi dire : "Pour aller au break even il faut trois millions et demi d'abonnés" ?

Virgile Caillet, Délégué général de l'Union sport & cycle

Comme l'a déclaré, le 21 août 2020, Virgile Caillet, le délégué Général de l'Union sport & cycle, dans l'émission matinale Good Morning Business, de la chaîne de télévision française RMC Story.

Mais : "Pour ATTEINDRE LE SEUIL DE RENTABILITÉ il faut trois millions et demi d'abonnés" ?

Parce que j'estime inadmissible de jargonner ainsi en anglais sur une chaîne de télévision française destinée au public français - fût-ce dans une émission à caractère économique - je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

 

Pourquoi dire : "Sa personnalité matche beaucoup avec l'organisation lyonnaise" ?

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Comme l'a déclaré le journaliste sportif français Olivier Ménard, le 15 août 2020, dans son émission vespérale "L'Équipe du soir", de la chaîne de télévision française L'Équipe.

Et pas : "Sa personnalité CORRESPOND TRÈS BIEN avec l'organisation lyonnaise" !

Ou : "Sa personnalité S'ACCORDE TRÈS BIEN avec l'organisation lyonnaise" !

Parce qu'il est coutumier du fait et ne cesse d'employer des anglicismes, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".