On ne dit pas : "Préparez les coquelicots !" !

Comme s'est exclamé, enthousiaste, le journaliste sportif Yoann Riou, le 11 décembre 2019, dans l'émission vespérale "La grande soirée" sur la chaîne télévisée française "L'équipe".

Mais : "Préparez les CALICOTS !" !

Champ de coquelicots

  • Les coquelicots sont en effet des plantes herbacées sauvages aux fleurs de couleur rouge,

Calicots dans les tribunes du stade de l'Olympique Lyonnais

  • tandis que les calicots sont des banderoles de calicot (toile de coton assez grossière) ou d'une autre étoffe portant des inscriptions !

On ne dit pas : "Notre cerveau il a besoin d'énergie" ni "Les neurones i' z'ont vraiment besoin d'énergie" !

Mais : "Notre cerveau a besoin d'énergie" et "Les neurones ont vraiment besoin d'énergie" !

Comme l'a déclaré le docteur en neurosciences Bénédicte Salthun-Lassalle, le 6 mai 2019, dans l'émission d'Ali Rebeihi, "Grand bien vous fasse !", la chaîne radiophonique publique française France Inter.

On ne dit pas : "J'ai pas de problèmes sur les latéraux" !

Comme l'a fait le journaliste sportif français Bertrand Latour, le 18 février 2020, dans l'émission d'Estelle Denis "L'Équipe d'Estelle", sur la chaîne télévisée française L'Équipe.

Mais : "JE N'ai pas de problèmes AVEC les (DÉFENSEURS) latéraux" !

Parce qu'il a également déclaré, un instant plus tard, "Il faut mieux être secure", je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Il faut mieux être secure" !

Comme l'a fait le journaliste sportif français Bertrand Latour, le 18 février 2020, dans l'émission d'Estelle Denis "L'Équipe d'Estelle", sur la chaîne télévisée française L'Équipe.

Mais : "Il VAUT mieux être SÉCURISÉ" ou "Il VAUT mieux être TRANQUILLE" !

Parce qu'il avait également déclaré, un instant plus tôt, "J'ai pas de problèmes sur les latéraux", je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Je vois c'est qui" !

Fanny Neguesha, après la chirurgie esthétique

Comme l'a répété à deux reprises, le 12 février 2020, la philosophe - pardon : la "chroniqueuse" ! - belge Fanny Neguesha, dans l'émission de Cyril Hanouna "Touche pas à mon poste" sur la chaîne télévisée française C8.

Mais,  à tout le moins, : "Je vois qui c'est" et, idéalement, "Je vois de qui il s'agit" !

Il est vrai que cette "animatrice" de télévision et ancienne mannequin n'ayant comme unique titre de gloire d'être devenue célèbre en étant la petite amie du joueur international de football italien Mario Balotelli (une WAG, donc  !), on ne saurait lui demander d'être capable d'aligner correctement cinq mots à la suite.

À en juger par les gros plans de la chaîne sur son décolleté, ce n'est du reste pas ce que le pitoyable pitre de C8 et ses dirigeants attendent principalement de cette nouvelle recrue fraîchement siliconée.

De manière assez stupéfiante, la plupart des journaux, magazines ou sites spécialisés consacrés à la télévision s'évertuent à qualifier Fanny Neguesha de "sublime"...

Il faut vraiment aimer le synthétique et ne pas avoir de lunettes, pour ne pas être effrayé par les ravages causés par la chirurgie esthétique sur cette superbe jeune femme - du moins avant ! - :

 

Fanny Neguesha, avant la chirurgie esthétiqueFanny Neguesha, après la chirurgie esthétique

On ne dit pas : "C'qui pose question" !

Comme l'a déclaré le magistrat français, vice-président de l'association Anticor, Éric Halt, le 16 décembre 2019, dans l'émission "Tonight Bruce Infos" sur la chaîne télévisée française BFM TV.

Mais : "CE qui AMÈNE À S'INTERROGER" !

Sur le même thème, je vous recommande également la lecture de mes articles "On ne dit pas "Poser problème" ni "Poser question" et "On ne dit pas : "Faire problème" ni "Faire sens" !".

Pourquoi dire : "Un trailer" ?

Comme je le lis ou entend de plus en plus souvent depuis quelques temps.

Alors que l'on utilisait depuis des lustres la formule "Une bande annonce" à laquelle je ne comprends pas ce que l'on peut reprocher.

On ne dit pas : "Ça va augurer de bonnes choses pour la suite" ni "Y a un gros niveau" !

Comme l'a fait la journaliste française Anne-Sophie Bernardi, le 19 décembre 2019, dans l'émission "L'Équipe d'Estelle" sur la chaîne télévisée française "L'Équipe".

Mais : "Cela AUGURE de bonnes choses pour la suite" et "Le niveau est élevé" !

On ne dit pas : "T'es obligé d'en prendre compte" !

L'ancien conseiller sportif français Gilles Favard

Comme l'a dit - et répété, au surplus ! -le 6 février 2020, l'ancien conseiller sportif du FC Nantes, Gilles Favard, dans l'émission vespérale d'Olivier Ménard "L'Équipe du soir, de la chaîne télévisée française L'équipe.

Mais : "TU es obligé d'en TENIR compte" ou "TU es obligé dE LE prendre EN compte" !

Parce que ce monsieur est coutumier de ce type d'énormités, je lui attribue, sans hésitation aucune, mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Ça va nous coûter des frais" !

Comme j'ai pu l'entendre le jeudi 26 décembre 2019 dans l'émission "Wheeler Dealers France" sur la chaîne télévisée française RMC Découverte.

Mais : "CELa va nous coûter de L'ARGENT" ou "CELa va ENGENDRER des frais" !

Pourquoi dire : "Une playlist" !

Et pas : "Un programme de diffusion" !

... puisqu'il s'agit des disques ou morceaux de musique diffusés sur une station de radio.

Mon ancienne station favorite, France Inter, use et abuse, à longueur de journée, de cet anglicisme que j'abhorre !

On ne dit pas : "Nous avons fait beaucoup de méfaits" !

Le chanteur et musicien français Louis Bertignac

Comme l'a déclaré le chanteur et musicien français Louis Bertignac, le 04 février 2019, dans l'émission "Vintage Mecanic" de la chaîne télévisée française RMC Découverte.

Mais : "Nous avons COMMIS beaucoup de méfaits" !

On ne dit pas : "Si y a un truc qu'on sait c'est que" !

Le journaliste sportif français Grégory Schneider

Comme l'a déclaré le journaliste sportif français Grégory Schneider, le 6 décembre 2019, dans l'émission vespérale "L'Équipe du Soir" de la chaîne de télévision française "L'Équipe" !

Mais, à tout le moins, : "S'IL y a un truc quE L'on sait c'est que" !

Et, mieux encore, : "S'IL y a unE CHOSE que NOUS SAVONS, c'est que" ou "CE QUE L'on sait c'est que" !

Voire - bien plus simplement et correctement - "NOUS SAVONS que" !

Pour cette phrase épouvantable, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français" !