Pourquoi dire : "Ça va fighter !" ?

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Come a pu le déclarer, le 5 novembre 2021, le journaliste sportif français Olivier Ménard, dans son émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas, en français : "Ça va chauffer !", "Place au duel !" ou "Place à l'affrontement !" !

Parce qu'il n'a de cesse de parler anglais au cours de ses émissions, que je suis régulièrement, je lui décerne mon label "Fâchés avec le français".

Pourquoi dire : "La girl next door" ?

La présentatrice française Karine Le Marchand

Comme a pu le déclarer, le 7 novembre 2021, la présentatrice française Karine Le Marchand, dans son émission "Une ambition intime", sur la chaîne de télévision française M6.

Et pas : "La fille d'à côté" ou "Une fille comme les autres" !

Cette expression anglaise désigne en effet un stéréotype culturel et sexuel de femme à la féminité discrète et non prétentieuse.

On ne dit pas : "On l'a découvert dans les colonnes de plusieurs papiers" !

L'ancien joueur international de football franco-polonais, devenu consultant, Ludovic Obraniak

Comme a pu le déclarer, le 2 novembre 2021, l'ancien joueur de football international franco-polonais, devenu consultant, Ludovic Obraniak, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "On l'a découvert dans les colonnes de plusieurs JOURNAUX" !

Ou : "On l'a découvert dans plusieurs papiers" !

On ne dit pas : "Même si on a parlé que le début est compliqué" !

Comme a pu le déclarer, le 2 novembre 2021, l'ancien joueur de football international français Johan Micoud, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Même si L'on a DIT que le début ÉTAIT compliqué" !

Parce qu'il est rigoureusement incapable de s'exprimer correctement, dans cette émission, que je suis très régulièrement, je lui attribue mon label de médiocrité "Fâchés avec le français" !

 

On ne dit pas : "Je lui fais des questions qui sont épouvantables" !

La journaliste française Léa Salamé

Comme le déclare la journaliste française Léa Salamé, dans le documentaire "Entretien politique : histoire et mode d'emploi", réalisé en 2020 par Nicolas Maupied et diffusé le 11 novembre 2021 sur la chaîne de télévision publique française LCP-AN.

Mais : "Je lui POSE des questions qui sont épouvantables" !

On ne dit pas : "C'est un modèle qui passe le temps" !

La commissaire-priseur française Delphine Fremeaux-Lejeune, experte dans l'émission "Affaire conclue", sur la chaîne de télévision publique française France 2 (© Bestimage, Guillaume gaffiot)

Comme a pu le déclarer, le 1er novembre 2021,  la commissaire-priseur française Delphine Frémaux-Lejeune, dans l'émission "Affaire conclue", présentée par Sophie Davant, sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "C'est un modèle qui TRAVERSE le temps" !

On ne dit pas : "C'est un feeling que vous me disiez tout à l'heure" !

Le journaliste sportif français Messaoud Benterki

Comme a pu le déclarer, le 9 octobre 2021, le journaliste sportif français Messaoud Bentarki, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", qu'il présentait ce soir-là sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "C'est un SENTIMENT DONT vous me FAISIEZ PART tout à l'heure" !

On ne dit pas : "Est-ce que i' freinent dans leur croissance" !

Le journaliste sportif français Dave Appadoo

Comme a pu le déclarer, le 9 octobre 2021, le journaliste sportif français Dave Appadoo, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Est-ce qu'iLS MARQUENT UNE PAUSE dans leur PROGRESSION" !

Pourquoi dire : "Il a pas scoré" ?

L'ancien conseiller sportif français Gilles Favard

Comme a pu le déclarer, le 12 octobre 2021, l'ancien conseiller sportif français Gilles Favard, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas : "Il N'a pas MARQUÉ" !

Un excellent joueur de football n'est pas "La tête de pont" d'une équipe ni d'un club !

Le journaliste sportif français Grégory Schneider

Comme je l'entends fréquemment dire par les journalistes sportifs français participant aux émissions de la chaîne de télévision française L'Équipe, et par exemple, par Grégory Schneider, le  12 octobre 2021, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir".

Mais : "La tête de GONDOLE" !

"Une tête de pont" désigne tout à fait autre chose.