On ne dit pas : "C'est des vases que nous avons très régulièrement en salle des ventes" !

La commissaire-priseur française Delphine Fremeaux-Lejeune, experte dans l'émission "Affaire conclue", sur la chaîne de télévision publique française France 2

Comme a pu le déclarer, le 24 novembre 2021, la commissaire-priseur française Delphine Frémaux-Lejeune, dans l'émission "Affaire conclue", présentée par Sophie Davant, sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais bien évidemment : "CE SONT des vases que nous avons très régulièrement en salle des ventes" !

On ne dit pas : "La répétition des matches nous ont été très dur" !

L'ancien joueur de football international français, devenu entraîneur et sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 13 juin 2022, le sélectionneur français Didier Deschamps, sur TF1, à l'issue de la rencontre de football de Ligue des Nations France-Croatie.

Mais bien évidemment : "La répétition des matches A été très dure" ou "La répétition des matches nous A été FATALE" !!

Et idéalement, pour moi : "La répétition des RENCONTRES A été très dure" !

"Bring back the wow".

Tel est le slogan en anglais que nous inflige la marque de nettoyeurs haute pression Kärcher dans ses publicités télévisées d'avril 2022.

Pourquoi donc ne pas avoir utilisé la formule française "Recréez l'effet waouh" mentionnée sous l'astérisque ?

On ne dit pas : "Les Marseillais sont obligés de faire une victoire demain" !

La journaliste française Virginie Sainsily

Ainsi qu'a malencontreusement pu le déclarer la journaliste sportive française Virginie Sainsily, le 24 novembre 2021, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais bien évidemment : "Les Marseillais sont obligés de L'EMPORTER demain" !

On ne "fait" pas une victoire, on la "remporte".

On ne dit pas : "Les sanctions occidentales marchent" !

Ainsi que je l'ai malheureusement plusieurs fois entendu dire, ces dernières semaines, sur les différentes chaînes de télévision françaises d'information en continu.

Mais : "Les sanctions occidentales FONCTIONNENT" !

Ou : "Les sanctions occidentales SONT EFFICACES" !

On ne dit pas : "Quel dirigeant responsable ne pourrait pas se soucier de la santé des français" !

Ainsi qu'a malheureusement pu le déclarer, le 24 novembre 2021, l'infectiologue française Anne-Claude Crémieux, dans l'émission "C dans l'air", sur la chaîne de télévision publique française France 5.

Mais bien évidemment : "Quel dirigeant responsable POURRAIT NE PAS se soucier de la santé des français" !

Je retrouve désormais régulièrement, hélas, chez des personnes surdiplômées cette énorme faute de construction grammaticale, autrefois digne des cancres condamnés à arrêter précocément leurs études.

Pourquoi dire :" Good game !" ?

L'ancien joueur de football et consultant français Jérôme Alonzo

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 24 novembre 2021, l’ancien gardien de but français Jérôme Alonzo, dans l’émission "L’Équipe de Greg", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas simplement, en français : "Bien joué !" !

On ne dit pas : "Énormément de monde sont présents" !

La journaliste sportive française Carine Galli

Comme a pu malheureusement pu le déclarer, le 24 novembre 2021, la journaliste sportive française Carine Galli, dans l’émission "L'quipe de Greg", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, bien plus simplement : "IL Y A énormément de monde" !

Ce qui évite de dire des énormités.

Pourquoi dire : "On laisse la nature nous imposer son timing"

Jamy Gourmaud dans l'émission du "Monde de Jamy" du 21 juin 2022 "Montée des eaux : comment sauver nos plages ?"

Ainsi qu'on l'on peut l'entendre dans le commentaire du documentaire "Montée des eaux : comment sauver nos plages ?", diffusé le 22 juin 2022 dans l'émisson "Le monde de Jamy", sur la chaîne de télévision publique française France 3.

Et pas plutôt : "On laisse la nature nous imposer son RYTHME" !

On ne dit pas : "J'vois pas très bien comment le Donbass ne pourrait pas tomber" !

L'ancien militaire français Peer de Jong

Comme a lamentablement pu le déclarer, le 22 mai 2022, l'ancien militaire français Peer de Jong, dans "Le fil info", sur la chaîne de télévision publique française d'information en continu franceinfo.

Mais bien évidemment : "JE NE vois pas très bien comment le Donbass POURRAIT NE PAS tomber" !

On ne dit pas : "C'est la cible numéro une des russes actuellement" !

La journaliste française Alice Darfeuille

Comme a lamentablement pu le déclarer, le 22 mai 2022, la journaliste française Alice Darfeuille, dans l'émission "Week-end direct", sur la chaîne de télévision française d'information en continu BFM TV.

Mais bien évidemment : "C'est la cible numéro UN des russes actuellement" !