On ne dit pas : "Il n'est pas question de faire des actions comme celle du restaurant" !

Le journaliste français David Pujadas

Comme a pu le déclarer, le 30 novembre 2021, le journaliste français David Pujadas, dans son émission "24 h Pujadas", sur la chaîne de télévision française d'information en continu LCI.

Mais : "Il n'est pas question de COMMETTRE des actions comme celle du restaurant" !

On ne dit pas : "Les phrases nommées sont ceux-ci" !

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Comme a pu le déclarer, le 30 novembre 2021, le journaliste sportif français Olivier Ménard, dans son émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, bien évidemment : "Les phrases nommées sont CELLES-ci" !

On ne dit pas : "On est quand même le diffuseur officiel de la chaîne" !

L'humoriste français PierreAntoine Damecour

Comme a pu le déclarer, le 30 novembre 2021, l'humoriste français Pierre-Antoine Damecour, dans l'émission "L'Équipe de Greg", sur la chaîne de télévision française l'Équipe, à propos de la Cérémonie de remise du 65e Ballon d'Or France Football, diffusée la veille.

Mais, bien évidemment : "NOTRE CHAÎNE est quand même le diffuseur officiel de la CÉRÉMONIE" !

On ne dit pas : "Une projection sera projetée sur la façade" !

La journaliste française Jihane Benzina

Comme a pu le déclarer, le 30 novembre 2021, la journaliste française Jihane Benzina, à l'occasion de la cérémonie d'entrée au Panthéon de Joséphine Baker, retransmise en direct sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "Une projection sera EFFECTUÉE sur la façade" !

Projection sur la façade du Panthéon, à Paris (75), le 30 novembre 2021, à l'occasion de l'entrée de la danseuse et chanteuse états-unienne Joséphine Baker
Projection sur la façade du Panthéon, à Paris (75), le 30 novembre 2021, à l'occasion de l'entrée de la danseuse et chanteuse états-unienne

On ne dit pas : "Sans qu'y ait pas d'témoin" !

L'ancien conseiller sportif français Gilles Favard

Comme l'a déclaré, le 12 octobre 2021, l'ancien conseiller sportif du FC Nantes, Gilles Favard, dans l'émission vespérale d'Olivier Ménard "L'Équipe du soir, sur la chaîne de télévision française L'équipe.

Mais : "Sans qu'IL y ait dE témoin" !

Ou : "DE TELLE FAÇON qu'IL N'y ait pas dE témoin" !

Parce que ce monsieur est coutumier de ce type d'énormités, je lui attribue, sans hésitation aucune, mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "C'est, pour moi, lui qui" !

L'ancien joueur international de football franco-polonais, devenu consultant, Ludovic Obraniak

Comme a pu le déclarer, le 2 novembre 2021, l'ancien joueur de football international franco-polonais, devenu consultant, Ludovic Obraniak, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "POUR MOI, c'est lui qui" !

Ou : "C'est LUI QUI, pour moi" !

On ne dit pas : "Quand vous me disez des choses comme ça" !

La présentatrice française Karine Le Marchand

Comme a pu le déclarer, le 7 novembre 2021, la présentatrice française Karine Le Marchand, dans son émission "Une ambition intime", sur la chaîne de télévision française M6.

Mais : "Quand vous me DITES des choses comme ça" !

On ne dit pas : "Est-ce qu'il est hors-jeu ? Pas, me semble-t-il" !

La journaliste sportive française Candice Rolland

Comme a pu le déclarer, le 9 octobre 2021, la journaliste sportive française Candice Rolland, en commentant la rencontre amicale de football "Portugal-Qatar", sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Mais : "Est-ce qu'il est hors-jeu ? NON, me semble-t-il" !

On ne dit pas : "Les fumées qui viennent endommager la visibilité" !

Logotype de l'émission "Au coeur de l'enquête" sur la chaîne de télévision française CStar

Comme peut le déclarer la gendarme Pascaline, dans l'émission "Au coeur de l'enquête", diffusée le 14 novembre 2021 sur la chaîne de télévision française CStar.

Mais : "Les fumées qui viennent RÉDUIRE la visibilité" !

On ne dit pas : "Avant de faire sa note" ni "Rapidement Didier, on fait sa note" !

Le journaliste sportif franco-algérien Messaoud Benterki

Comme a pu le déclarer, le 13 novembre 2021, le journaliste sportif français Messaoud Benterki, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Avant d'ÉTABLIR sa note" et "Rapidement Didier, on ÉTABLIT sa note" !

Voire, encore plus simplement : "Avant de LE NOTER" et "Rapidement Didier, on LE note" !

On ne dit pas : "On est sur des températures assez fraîches" !

Comme a pu le déclarer, le 12 novembre 2021, la journaliste française Carine Galli, dans l’émission "L’Équipe de Greg", qu'il présente, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais tout simplement : "LES températures SONT assez fraîches" !