"Fricasser chair et poisson".

Cette jolie locution verbale en forme d'idiotisme alimentaire et d'idiotisme animalier relève du registre désuet et du registre familier.

Et elle signifie, au sens figuré : faire bonne chère, bien manger, ripailler.

Source : www.cnrtl.fr

On ne dit pas : "I' sont en train d'faire du trash-talk" !

L'animateur de radio et de télévision français Grégory Ascher

Comme a pu le déclarer, le 14 décembre 2021, l’animateur français Grégory Ascher, décidément incapable de s'exprimer en français, dans l’émission "L’Équipe de Greg", qu'il présente, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "ILS sont en train dE faire dE LA PROVOCATION VERBALE" ou "ILS sont en train dE faire du CHAMBRAGE" !

Le "Trash-talking" (et non "Trash-talk") désigne en effet le fait de tenir des propos insultants ou provocateurs envers un adversaire lors de compétitions sportives.

Source : wikipedia.org

 

On ne dit pas : "C'est une moins pire solution" ni "On va dire : le moins pire" !

Comme ont malheureusement pu le déclarer, le 14 décembre 2021, la journaliste sportive française Laurie Delhostal et l'animateur français Grégory Ascher, dans l’émission "L’Équipe de Greg", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais simplement : "C'est une moins MAUVAISE solution" et "On va dire : le moins MAUVAIS" !"

La journaliste sportive française Laurie DelhostalL'animateur de radio et de télévision français Grégory Ascher

"Une petite laine".

Une jeune femme portant une "petite laine"

Cette locution nominale féminine qui ne doit pas manquer d'interloquer nos amis étrangers ou nos jeunes enfants relève du registre familier.

Et elle désigne tout simplement : un pull, gilet, châle, lainage, tricot, que l'on enfile lorsque les températures fraîchissent.

On dit par exemple : "Enfile donc une petite laine avant de sortir, il fait frisquet".

Source : www.larousse.fr

"Blond comme les blés" ou "Blonde comme les blés".

Un petit garçon "blond comme les blés"

Cette très jolie locution adjectivale en forme d'idiotisme botanique s'utilise généralement pour qualifier la couleur d'une chevelure.

Elle relève du langage courant et signifie tout simplement : blond(e), proche du jaune doré, à l'image des épis dorés du blé mûr.

Un champ de blé mûr

On dit par exemple : "Enfant, j'étais blond comme les blés".

Source : usito.usherbrooke.ca

On ne dit pas : "C'est déceptif un peu, hein ?" !

L'animateur de radio et de télévision français Grégory Ascher

Ainsi qu'a pu lamentablement le déclarer, le 15 décembre 2021, l’animateur français Grégory Ascher, dans l’émission "L’Équipe de Greg", qu'il présente, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "C'est DÉCEVANT un peu, HEIN" !

Et idéalement : "C'est un peu DÉCEVANT N'EST-CE PAS" !