Pourquoi dire : "Ça va fighter !" ?

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Come a pu le déclarer, le 5 novembre 2021, le journaliste sportif français Olivier Ménard, dans son émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas, en français : "Ça va chauffer !", "Place au duel !" ou "Place à l'affrontement !" !

Parce qu'il n'a de cesse de parler anglais au cours de ses émissions, que je suis régulièrement, je lui décerne mon label "Fâchés avec le français".

"Un mariniste".

Ce substantif masculin désigne, selon le contexte :

  • un pratiquant du "Marinisme", un style littéraire caractéristique de l'écriture baroque italienne, née à la suite de la publication, en 1623, de l’Adone par le poète italien Giambattista Marino, mieux connu en France sous le nom de Cavalier Marin ou encore Jean-Baptiste Marini,

Le poète baroque italien Giambattista Marino, mieux connu en France sous le nom de Cavalier Marin ou encore Jean-Baptiste Marini

  • un partisan de la femme politique française d'extrême-droite Marine Le Pen,
La femme politique française Marine Le Pen (© Gérard Julien / AFP)
La femme politique française Marine Le Pen (© Gérard Julien / AFP)
  • ou : un peintre de marine.

Un mariniste ou peintre de marine

Source : wikipedia.org et wiktionary.org

"Être en carafe" ou "Tomber en carafe" et "Être en rade" ou "Tomber en rade".

"Tomber en rade" ou "Tomber en carafe"

Ces différentes locutions verbales relèvent du registre argotique.

Et elles signifient : être en panne ou tomber en panne ; être dans l'impossibilité de continuer, ne pouvoir achever ce qu'on a commencé.

On dit par exemple : "J'ai dû appeler une dépanneuse : je suis tombé en carafe, juste après Orléans".

Ou : "On n'a pas pu imprimer tous les tracts samedi : la photocopieuse était en rade".

Source : www.cnrtl.fr

"Augurer quelque chose".

J'aime beaucoup ce verbe du registre soutenu, qui signifie :

  • dans l'Antiquité romaine : établir des prédictions d'après l'observation, en particulier du vol des oiseaux ou des entrailles d'animaux.

On dit par exemple : "J'ai observé les oiseaux et leur vol n'augure rien de bon".

  • par extension, de nos jours : conjecturer ; tirer d'un événement une conséquence pour l'avenir ; avoir le pressentiment de ce qui se produira à partir d'un signe pris comme présage.

On dit par exemple : "Cette déroute augure mal de l'avenir de notre offensive".

Ou : "De l'importance de ces premières ventes, nous pouvons augurer la réussite de ce produit".

Sources : www.larousse.fr et www.cnrtl.fr

"Des carabistouilles".

J'aime beaucoup ce joli substantif féminin utilisé essentiellement au pluriel par nos amis Belges.

Relevant du registre familier, il désigne : des bêtises, des fariboles, des calembredaines.

On dit par exemple : "Quand tu auras fini de me raconter des carabistouilles tu iras te laver les mains et tu mettras la table !".

Source : www.larousse.fr

11 façons de désigner un homme dont on ignore ou dont on n’exprime pas le nom.

Un mec

"Un mec", "un gonze" et "un pékin" relèvent du registre argotique.

De même que "un keum", qui est du verlan.

"Un gazier" appartient au registre populaire ainsi qu'au registre désuet.

"Un type", "un gars" et "un gus" relèvent du registre familier.

De même que "un clampin", qui appartient également au registre désuet.

Tandis que "un individu" et "un quidam" appartiennent au langage courant.

"Un augure".

Ce substantif masculin désigne :

    • le prêtre chargé de la divination officielle et de l'interprétation de la volonté des dieux,

On dit par exemple :"Qu'en pensent les augures ? Allez leur chercher des entrailles fraîches".

Des augures

    • ou : le présage tiré par ces prêtres de l'observation et de l'interprétation de certains signes, tels que le vol des oiseaux ou les entrailles des animaux,

On dit par exemple : "Les augures sont mauvais : il faut reporter la date de la bataille".

Un vol d'oiseaux

  • et de nos jours :
    • ce qui semble présager quelque chose ; un signe par lequel on juge de l'avenir,

On dit par exemple : "Cela ne me semble pas de très bon augure"

    • ou : un personnage important se croyant en mesure de connaître et de prédire l'avenir, d'établir des pronostics.

On dit par exemple : "Vous pouvez me faire confiance : on m'appelle Marcel l'augure de Sarcelles !".

Sources : Le Robert et www.larousse.fr