On ne dit pas : "La valeur actuelle de Pogba est la plus basse que tu peux toucher depuis sa carrière" !

L'ancien conseiller sportif français Gilles Favard

 

Comme l'a déclaré, le 20 juillet 2021 l'ancien conseiller sportif du FC Nantes, Gilles Favard, dans l'émission vespérale "L'Équipe du soir, sur la chaîne de télévision française L'équipe.

Mais : "La valeur actuelle de Pogba est la plus basse depuis LE DÉBUT DE sa carrière" !

Pour cet infâme charabi et parce que ce monsieur est coutumier de ce type d'énormités, je lui attribue, sans hésitation aucune, mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Celui qui s'en est le plus sorti c'est Rabiot" !

L'ancien joueur de football international français, devenu consultant, Benoît Trémoulinas

Comme a pu le déclarer, le 29 juin 2021, l'ancien joueur de foootball international français devenu consultant, Benoît Trémoulinas, dans l’émission de Smaïl Bouabdellah, "13H Smaïl", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Celui qui s'en est le MIEUX sorti c'est Rabiot" !

"Coincer la bulle".

"Coincer la bulle" ou "Buller", une expression d'origine militaire signifiant : ne rien faire, fainéanter, se reposer

Cette étrange locution verbale relève du registre argotique.

Et elle signifie : se reposer, ne rien faire, fainéanter ou - du fait de cette expression - "buller".

On dit par exemple : "J'ai coincé la bulle toute la soirée, à regarder des idioties à la télé".

Cette formule nous vient directement du jargon militaire, et plus précisément des artilleurs issus de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, au milieu du XXème siècle.

À l’époque, en effet, le réglage de l'installation des mortiers d'artillerie se vérifiait à l'aide d'un niveau intégré. Par conséquent, lorsque la bulle de ce niveau était "coincée" entre ses deux repères, le mortier était prêt à être utilisé. Et les artilleurs n’avaient plus qu’à attendre les instructions, ce qui pouvait être parfois très long et permettait donc de ne rien faire, de se reposer.

Sources : wiktionary.org et www.defense.gouv.fr

"Instamment"

J'aime beaucoup cet adverbe, qui signifie :

  • dans le registre désuet : d'une manière imminente, urgente.

On dit par exemple : "La nouvelle formule va paraître instamment.

  • et dans le registre soutenu, de nos jours : vivement, de façon pressante, avec force ; avec instance, d'une manière instante.

On dit par exemple : "Vous êtes instamment priés de me restituer cet ouvrage".

Sources : www.cnrtl.fr, www.larousse.fr, wiktionar.org et Le Robert

"Tâcher" ou "Tacher" ? et "Une tâche" ou "Une tache" ?

Voici un petit moyen mnémotechnique très simple à destination de toutes celles et ceux qui s'interrogent régulièrement lorsqu'ils écrivent ces mots pour savoir quand il convient de mettre ou non un accent circonflexe sur le "a".

  • Lorsqu'il s'agit d'"effort à effectuer" ou de "traVail" avec un "v" : le "a" comporte un accent circonflexe, dont on peut dire qu'il ressemble à une sorte de "v" à l'envers.

On écrit par exemple :

    • "Nous allons tÂcher d'arriver à l'heure",
    • "TÂche de te souvenir de ton mot de passe cette fois",
    • "Je vais te confier une tÂche importante",
    • ou : "C'est une tÂche ingrate".
  • Mais lorsqu'il s'agit de "salir" ou de "salissure" : le "a" ne comporte pas d'accent.

On écrit par exemple :

    • "Attention, tu es en train de tAcher ta chemise",
    • "Le vin rouge tAche facilement".
    • "Je ne parviens pas à faire disparaître cette tAche d'huile sur le sol de mon allée",
    • ou : "Cette tAche d'encre en bas de la page se remarque vraiment".

"Un roquet".

Un roquet : un petit chien hargneux aboyant pour un rien

Ce substantif masculin désigne :

  • un petit chien issu du croisement d'un petit danois et d'un doguin,

De petite taille, le roquet a le museau court, le nez retroussé, le front haut, les yeux saillans, les oreilles courtes et pendantes en partie, les jambes grêles, la queue retroussée et inclinée en avant, et le poil court comme les petits danois auxquels ils ressemblent également par les formes et les couleurs,

  • par extension : un petit chien hargneux aboyant souvent et de manière intempestive ; qui ne cesse de rauquer,
  • et par analogie, dans le registre familier : une personne médiocre, tenant des propos hargneux, mais peu redoutable.

Laurent Fabius, Premier ministre de François Mitterrand, et Jacques Chirac, maire de Paris (75) et chef de l'opposition, lors du débat télévisé organisé le 27 octobre 1985, sur TF1, à l'occasion des éléctions législatives de mars 1986

On se souvient de l'altercation opposant, le 27 octobre 1985, sur TF1, Jacques Chirac, maire de Paris (75) à Laurent Fabius, Premier ministre de François Mitterrand, lors d'un débat télévisé organisé à l'occasion des éléctions législatives de mars 1986 :

- "Cessez d'intervenir incessamment, un peu comme le roquet",

- "Je vous en prie, vous parlez au Premier ministre de la France".

Sources : www.cnrtl.fr et wiktionary.org

On ne dit pas : "Griezman, c'est pas un truc dans laquelle il s'épanouit" !

L’ancien athlète et consultant sportif français Bob Tahri

Comme a pu le déclarer, le 14 juillet 2021, l’ancien athlète et consultant sportif français Bob Tahri, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Mais à tout le moins : "Griezman, c'est pas un truc dans LEQUEL il s'épanouit" !

Et idéalement : "Griezman NE s'épanouit pas LÀ-DEDANS" !

Parce qu'il est parfaitement incapable de s'exprimer dans un français correct et accumule ce type de faute grossière ainsi que les anglicismes, je lui lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Les Portugais i'z'ont cette faculté à faire déjouer les bonnes équipes" !

L'entraîneur de football français Régis Brouard

Comme a pu le déclarer, le 27 juin 2021, l'entraîneur français Régis Brouard, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Les Portugais ont cette APTITUDE à faire déjouer les bonnes équipes" !

Ou : "Les Portugais ont cette faculté DE faire déjouer les bonnes équipes" !

Parce qu'il accumule malheureusement les phrases de ce type dans cette émission que je suis régulièrement, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Pour des desirata de joueurs qui veulent jouer à gauche, à droite, au centre ou au milieu" !

L'ancien joueur de football international français devenu consultant sportif, Franck Sauzée

Comme a pu le déclarer, à deux reprises, le 29 juin 2021, l'ancien joueur de football international français devenu consultant sportif, Franck Sauzée, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Pour des desiDErata de joueurs qui veulent jouer à gauche, à droite, au centre ou au milieu" !