On ne dit pas : "Il est sans concession sur Prigojine", "Les russes i' démolissent Prigojine" ni "J'ch'uis journaliste" !

La journaliste franco-israélo-états-unienne Laurence Haïm

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 8 juillet 2023, la journaliste franco-israélo-états-unienne Laurence Haïm, dans l'émission "22H Darius Rochebin", sur la chaîne de télévision française d'information en continu LCI.

Mais, en français :

  • "Il est sans concession CONCERNANT Prigojine",
  • "Les russes démolissent Prigojine",
  • et : "JE Suis journaliste" !

"Prudence est mère de sûreté".

J'aime beaucoup ce superbe proverbe.

Il signifie que la meilleure façon de garantir l'absence de risque ou de danger (la "sûreté"), et donc de rester sain et sauf, consiste à être prudent, vigilant.

On dit par exemple : "Mon village est normalement très calme, mais je ferme néanmoins à clé toutes mes portes chaque nuit. Prudence est mère de sûreté !".

On ne dit pas : "Je mets ici ma main à parier" !

La femme politique française Shannon Seban

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 1er juillet 2023, la femme politique française Shannon Seban, sur la chaîne de télévision française d'information en continu LCI.

Mais, en français : "Je PARIE" ou "Je mets ma main à COUPER" !

On ne dit pas : "Et moins elle est apte de s'attacher durablement à quelqu'un" !

Le femme politique d'extrême-droite Thaïs d'Escufon

Ainsi qu'a pu le déclarer, en juin 2023, sur TikTok, la militante politique française d'extrême-droite Thaïs d'Escufon.

Mais, à tout le moins : "Et moins elle est apte À s'attacher durablement à quelqu'un" !

Et idéalement : "Et moins elle est SUSCEPTIBLE de s'attacher durablement à quelqu'un" !

On ne dit pas : "Y a un p'tit moment que j'suis sur Paris" !

L'humoriste français Franck Dubosc

Ainsi que peut le déclarer l'humoriste français Franck Dubosc, dans sa saynète "Couple libéré", diffusée le 7 juillet 2023, ur la radio française Rire & Chansons.

Mais, en français : "IL y a un pEtit moment que jE suis À Paris" !

Pourquoi dire : "La supply chain", "Le SCM", "Le supply chain management" et "Un supply chain manager"?

Et pas repsectivement :

  • "La CHAÎNE D'APPROVISIONNEMENT",

La chaîne d'approvisionnement ("Supply chain")

Celle-ci désigne les acteurs contribuant à l’élaboration d’un bien et tout son tissu logistique. Elle est composée par l’ensemble des entreprises, ressources, activités et technologies utilisées pour la mise à disposition finale d’un produit destiné aux consommateurs. Elle inclut la conception, la fourniture des matières premières par le fournisseur jusqu’à la livraison à son point de vente.

  • "La GESTION DE LA CHAÎNE D'APPROVISIONNEMENT",
  • et : "Un GESTIONNAIRE DE CHAÎNE D'APPROVISIONNEMENT" !

Il a pour mission de concevoir la stratégie globale de la chaîne d'approvisionnement d’un groupe et de s’assurer de la mise en oeuvre opérationnelle des plans d’action validés. À ce titre, il assure la coordination et la coopération de l’ensemble des interlocuteurs de la chaîne d'approvisionnement tant internes qu’externes, dans l’objectif d’améliorer la compétitivité de l’entreprise.

Une gestionnaire de chaîne d'approvisionnement

Sources : infonet.fr et www.apec.fr

Pourquoi dire : "Pourquoi font-ils ce lien ?" ?

Le journaliste politique français Daïc Audouit

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 6 juillet 2023, le journaliste politique français Daïc Audouit, sur la chaîne de télévision publique française d'information en continu franceinfo.

Et pas plutôt : "Pouquoi ÉTABLISSENT-ils ce lien ?" !

Pourquoi dire : "On attend que l'Élysée fasse aussi le forcing" ?

L'homme politique français Arnaud Decagny

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 4 juillet 2023, le maire UDI (L'Union des Démocrates et indépendants) de Maubeuge (59) Arnaud Decagny, sur la chaîne de télévision publique française d'information en continu franceinfo.

Et pas simplement, en français : "On attend que l'Élysée aussi INSISTE" !

"Ad nauseam" et "Argumentum ad nauseam".

Ces deux locutions nous viennent du latin "Ad nauseam" ("Jusqu'à la nausée") et "Argumentum" ("                ").

Relevant du registre soutenu, elle signifient respectivement :

  • "Ad nauseam" (locution adverbiale) : effectué de façon obsessionnelle et répétitive, jusqu'au dégoût, jusqu'à l'écoeurement.

On dit par exemple : "Je ne supporte plus ces messages publicitaires dont les chaînes de télévision nous inondent ad nauseam".

  • et "Argumentum ad nauseam" (locution nominale) : tentative de conviction par répétition, sophisme basé sur la répétition d'une affirmation.

C'est le mécanisme qui se cache derrière l'efficacité des rumeurs et de la propagande (ou publicité) répétitive (voire, à l'extrême, du lavage de cerveau) : l'utilisateur de l'argumentum ad nauseam finit par avoir raison par forfait.

Sources : Le Robert, wiktionary.org  et www.linternaute.fr