Pourquoi dire : "Un hard discounter" ?

Les principales EDPM (Enseignes à Dominante Marques Propres) présentes en France

Et pas, en français, selon le contexte :

  • "Un SDPM" ou "Un Supermarché à Dominante Marques Propres",
  • ou : "Une EDPM" ou "Une Enseigne à Dominante Marques Propres" !

À savoir : un magasin de distribution de moyenne surface, à forte dominante alimentaire, basé sur une pratique de prix bas, qui s'est fortement développé en France à partir des années 1990 et jusqu'au début des années 2000.

Le modèle a été initialement importé en France par les enseignes allemandes Lidl et Aldi avant d'être ensuite copié par des enseignes spécifiques développées par les grands distributeurs français.

Un SDPM (Supermarché à Dominante Marques Propres" (magasin de hard-discount)

Depuis quelques années le modèle semble rencontrer quelques difficultés sur le marché français et a fortement évolué au point de pouvoir s'interroger sur la pertinence d'utiliser encore le terme "hard discount".

Le modèle originel permet généralement des prix bas par :

- la quasi-absence de services,
- un environnement de vente spartiate,
- une réduction des coûts de manutention (mise en rayon par palettes),
- une limitation du nombre de références offertes,
- une présence souvent très limitée des grandes marques,
- une forte polyvalence des salariés,
- une forte puissance d'achat (concentrée sur un petit nombre de références),
- et des investissements publicitaires souvent limités.

Les hypermarchés traditionnels ont riposté en mettant en place des rayons spécifiques reprenant ces principes.

Et depuis quelques années, le "hard discount" à la française a un peu assoupli son caractère spartiate, en accueillant désormais quelques grandes marques jugées incontournables.

Source : www.fcd.fr et www.definitions-marketing.com

"Le syndrome de Guam", "L'ALS (Amyotrophic Lateral Sclerosis)", "L'ALS-PDC ((Amyotrophic Lateral Sclerosis/ Parkinsonism-Dementia Complex), "Le Lytico-Bodig disease", "Le Lytico-Bodig", "Le Lytigo-Bodig disease", "Le Lytigo-Bodig" ou "Le Bodig".

Il s'agit d'une neuropathie chronique atypique (maladie neurologique chronique dégénérative), épidémique mais non contagieuse, découverte dans l'Île de Guam, la plus grande île de l'archipel des Mariannes, dans l’océan Pacifique.

Localisation de l'île de Guam, dans le PacifiqueCarte de l'île de Guam, dans le Pacifique

 

Ce mystérieux syndrome tire son nom du fait qu'au milieu du XXe siècle, les médecins et épidémiologistes états-uniens ont constaté sur cette île - et uniquement là - une incidence anormalement élevée (50 à 100 fois plus que la normale) d'un syndrome évoquant des maladies neurodégénératives connues, mais avec des cas sporadiques parmi les jeunes.

Cette maladie, apparemment émergente n'était constatée qu'au sein de la population autochtone Chamorro, ce qui était très intrigant et préoccupant pour les épidémiologistes.

Cette maladie neurodégénérative mêlant des symptômes de sclérose latérale amyotrophique et de démence parkinsonienne a sévi durant presque un siècle, devenant la principale cause de décès, puis a fortement régressé.

L'étiologie de cette pathologie extrêmement sévère, affectant le système nerveux central et responsable de troubles à la fois moteurs et mentaux, d'évolution progressive, est longtemps restée mystérieuse.

Si les symptômes avaient été mis en relation avec la présence de neurotoxines de cyanobactéries dans des graines de cycas consommées par les Chamorros, le mystère restait entier car les quantités ingérées étaient trop faibles pour générer de tels troubles.

Jusqu’au jour où l’idée d’une bioaccumulation dans les chauves-souris frugivores fut proposée. Cette hypothèse fut validée grâce à des échantillons de spécimens conservés depuis cinquante ans dans une collection naturaliste.

Sources : wikipedia.org et cdn.reseau-canope.fr

Pourquoi dire : "Le foot US" ?

La journaliste sportive française Candice Rolland

Comme a pu le déclarer, le 9 octobre 2021, la journaliste sportive française Candice Rolland, en commentant la rencontre amicale de football "Portugal-Qatar", sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Et pas : "Le footBALL AMÉRICAIN" !

Le football américain

Ce sport collectif extrêmement différent du football oppose deux équipes de onze joueurs qui alternent entre la défense et l'attaque, le but du jeu étant de marquer des points en amenant le ballon dans la zone d'en-but adverse.

Les points peuvent être marqués de différentes façons :

  • en franchissant la ligne de but avec le ballon,
  • en lançant le ballon à un autre joueur situé de l'autre côté de la ligne de but,
  • en plaquant le porteur du ballon de l'équipe adverse dans sa propre zone d'en-but,
  • ou en tirant au pied le ballon entre les poteaux du but adverse.

Le vainqueur est l'équipe ayant marqué le plus de points à la fin du match.

Le football américain

Aux États-Unis et au Canada (y compris au Québec), le football américain (ainsi que son pendant canadien, le football canadien) est simplement appelé "football".

En revanche, le sport dénommé "Football" au niveau mondial y est appelé "Soccer".

Source : wikipedia.org

"Un ERP".

Ce sigle (on le prononce e-air-pé et non air-pe, comme s'il s'agissait d'un acronyme) désigne principalement, selon le contexte  :

  • un Etablissement Recevant du Public.

C'est à dire : un bâtiment, un local ou une enceinte, fixes ou provisoires, dans lesquels des personnes sont admises librement, ou moyennant une rétribution ou une participation quelconque, et où sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payantes ou non.

Comme par exemple une mairie, une poste, un magasin, un centre commercial, un restaurant, un hôtel, une bibliothèque, une salle de théâtre, etc.

Sont considérées comme faisant partie du public toutes les personnes admises dans l'établissement, à quelque titre que ce soit, en plus du personnel.

  • ou, en anglais : un Entreprise Resource Planning, appelé en français PGI (Progiciel de Gestion Intégré).

C'est à dire : un système d’information permettant de gérer et suivre au quotidien, l’ensemble des informations et des services opérationnels d’une entreprise.

Sources  www.cegid.com et www.service-public.fr

"Le CNOSF".

Logotype du CNOSF (e Comité National Olympique et Sportif Français)

"CNOSF" n'est pas un acronyme, mais un sigle. Aussi se prononce-t-il uniquement "C.N.O.S.F" et non knof.

Ce sigle désigne le Comité National Olympique et Sportif Français, fondé en 1972.

Celui-ci est à la fois le représentant du mouvement sportif français auprès des pouvoirs publics - en particulier du ministère chargé des sports - et le représentant en France du CIO (Comité International Olympique).

Réunissant en son sein les 96 fédérations sportives nationales ainsi que 180 000 associations, sa mission est notamment d'engager et de diriger les délégations françaises dans les événements soutenus ou organisés sous l’égide du CIO : Jeux olympiques, Jeux olympiques de la jeunesse, Festivals olympiques de la jeunesse européenne, Jeux mondiaux ou Jeux méditerranéens.

Le siège du CNOSF est abrité par la Maison du sport français, située dans le 13ème arrondissement de Paris (75), entre la porte de Gentilly et le stade Sébastien Charléty.

Le siège du CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français), porte de Gentilly à Paris (75), le long du stade Charléty.

Construite en 1991, elle est l'oeuvre de l’architecte français Henri Gaudin et elle a ouvert ses portes en avant-première des Jeux olympiques d’Alberville 1992.

J'ai personnellement suivi presque au quotidien l'avancement des travaux, puisque je demeurais à cette époque à 300 m de cette construction atypique en forme de"navire" de pierre et de verre, ayant sa proue à l’angle du boulevard Kellermann et de l’avenue Pierre de Coubertin, .

Sources : cnosf.franceolympique.com et wikipedia.org

Que signifient donc les sigles "DNF" et "DNS" en sport ?

Une régate féminine de planches à voile

Souvent aperçus lors des différentes retransmissions d'épreuves de course, lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020, du 23 juillet au 8 août 2021, ces deux sigles anglophones signifient :

  • "DNF" : Do Not Finish.

C'est à dire : n'ayant pas terminé l'épreuve.

  • et "DNS" : Did Not Start.

C'est à dire : n'ayant pas pris le départ.

"Le BMX" ou "Bicross".

  • "BMX" est un sigle anglophone signifiant "Bicycle Motocross" ("cross" signifiant "croix" et étant couramment abrégé par un "x" majuscule en anglais).

Le pilote de BMX états-unien Josh Perry

  • et "Bicross" est un mot-valise anglais (BIcycle mototoCROSS)parfois utilisé en français.

Ces deux termes désignent un sport extrême cycliste, physique, technique et spectaculaire, dont les pratiquants sont nommés "pilotes", "bicrosseurs", "riders" ou "rideurs".

"Le BMX" ou "Bicross" comporte deux disciplines :

  • la "Race" ("course") où les "rideurs" ("pilotes") font la course,

Une course de BMX RaceUne course de BMX Race

  • et le "Freestyle" ("acrobatique") où les "rideurs" exécutent des figures acrobatiques.

Des pilotes de BMX Freestyle

Sources : wikipedia.org et www.linternaute.fr

On ne dit pas : "Les ITV que l'on peut réaliser" !

L'ancien champion cycliste français Thomas Voeckler, devenu consultant

Comme a pu le déclarer, le 7 juillet 2021, l'ancien champion cycliste français devenu consultant Thomas Voeckler, lors de la 11e étape du Tour de France 2021, Sorgues (84)-Malucène (84), qu'il commentait sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais, à tout le moins : "Les InTerViews que l'on peut réaliser" !

Et idéalement : "Les ENTRETIENS que l'on peut réaliser" !

Pense-t-il vraiment que les téléspectateurs comprennent ce sigle, relevant du jargon journalistique ?

"SFR Enjoy" !

Publicité télévisée française pour SFR utilisant son slogan "Enjoy"

Tel est le slogan en anglais que la société SFR (Société Française du Radiotéléphone) se permet d'infliger à l'ensemble des téléspectateurs français depuis le 14 juin 2018 !

Créé en 1987 par la Compagnie Générale des Eaux, et possédé entièrement par Vivendi à partir de 2011, l'opérateur de télécommunications français SFR regroupe les activités télécons du groupe Altice France, qui l'a racheté en 2014.

"Un VRP".

Un VRP (Voyageur Représentant Placier) démarchant une jeune femme à son domicile

Curieusement, on utilise souvent ce sigle sans même connaître sa signification de "Voyageur Représentant Placier".

Un VRP est un intermédiaire salarié chargé de distribuer les produits d'une (VRP "monocarte") ou plusieurs entreprises (VRP "multicarte").

Il s'agit d'un vendeur ou représentant itinérant dont la fonction est exclusivement commerciale, ses principales tâches consistant à prospecter les clients et prendre des commandes.

Sources : www.editions-tissot.fr, fiches-pratiques.chefdentreprise.com, www.dictionnaire-juridique.com et wiktionary.org