"Un antalgique" et "Un analgésique".

Ces deux mots désignent chacun un type de médicament utilisé en médecine dans le traitement de la douleur d'un patient, que l'on appelle plus couramment, dans le langage courant, "Un antidouleur".

  • "Un antalgique" a pour rôle de diminuer la douleur.

Il s'agit par exemple du paracétamol ou de l'AAS (Acide AcétylSalicylique) ou "Aspirine".

  • Et "Un analgésique" de supprimer la sensibilité à la douleur.

Il s'agit donc de médicaments beaucoup plus forts tels que les opioïdes ou morphiniques.

Toutefois, en pratique, les deux termes sont employés comme synonymes !

Source : wikipedia.org

Ne pas confondre : "La TNT" et "Le TNT" !

  • La TNT est la Télévision Numérique Terrestre, un type de diffusion des signaux de télévision numériques, utilisé en France métropolitaine depuis le 31 mars 2005.

Il s'agit d'une évolution technique en matière de télédiffusion, fondée sur par un réseau de réémetteurs hertziens terrestres. Par rapport à la télévision analogique terrestre à laquelle elle se substitue, la TNT permet de réduire l'occupation du spectre électromagnétique grâce à l'utilisation de modulations plus efficaces, d'obtenir une meilleure qualité d'image, ainsi que de réduire les coûts d'exploitation pour la diffusion et la transmission, une fois les coûts de mise à niveau amortis.

La TNT est à comparer à la TNS (Télévision Numérique par Satellite) ou à la télévision par câble. Dans ce dernier cas, la diffusion ne se fait pas par le réseau des émetteurs terrestres mais via un satellite (d'où l'utilisation d'antennes paraboliques au lieu d'une antenne de télévision classique dite "antenne râteau").

  • Tandis que le TNT est un explosif.

Source : wikipedia.org

"La BPCO".

Il s'agit de la "Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive", une maladie respiratoire chronique.

Souvent associée à d'autres maladies, elle se caractérise par un rétrécissement progressif et une obstruction permanente et progressive des voies aériennes et des poumons, entrainant une gêne respiratoire

La première cause en est le tabagisme.

Il s'agit d'une maladie qui peut demeurer longtemps peu invalidante, aussi n'est-elle généralement découverte que lorsque les dégâts irréversibles sont malheureusement déjà importants.

Nos amis québecois l'appelle MPOC pour "Maladie Pulmonaire Obstructive Chronique".

Source : www.inserm.fr

Ne dites pas : "Une télévision OLED" !

Mais : "Une télévision DELO (Diode ElectroLuminescente Organique)" !

Puisque une télévision OLED est une télévision "Organic Light-Emitting Diode"...

Une DELO est un composant électronique permettant de produire de la lumière. La structure de la diode est relativement simple puisque c'est une superposition de plusieurs couches semi-conductrices organiques entre deux électrodes dont l'une (au moins) est transparente.

La technologie OLED est utilisée pour l'affichage dans le domaine des écrans plats ainsi que des panneaux d'éclairage.

En raison des propriétés des matériaux utilisés pour concevoir ces diodes, la technologie OLED possède des avantages intéressants par rapport à la technologie dominante des ACL (Affichages à Cristaux Liquides, souvent appelés LCD (Liquid Crystal Display)...

En effet, la propriété électroluminescente de l'OLED ne nécessite pas l'introduction d'un rétroéclairage, ce qui confère à l'écran des niveaux de gris plus profonds et une épaisseur moindre.

Par ailleurs, la flexibilité de ces matériaux offre également la possibilité de réaliser un écran souple et ainsi de l'intégrer sur des supports très variés tels que les plastiques. On parle alors de FOLED (Flexible Organic Light-Emitting Diode)

Source : wikipedia.org

Que signifie exactement les lettres "DAE" du défibrillateur cardiaque que l'on trouve désormais souvent - pas encore assez hélas - dans de nombreux lieux publics ?

Panneau annonçant la présence d'un DAE
  • Pas "Un Défribrillateur Automatique Externe" comme je le lis souvent, y compris dans des articles rédigés par des professionnels de la sécurité !

Mais:  "Un Défribrillateur AutomatiSÉ Externe" !

Il s'agit là d'une appellation générique qui comprend plusieurs catégories. Vous allez le voir, dans le genre compliqué difficile de faire mieux :

    • Il y a tout d'abord le DSA (Défribrillateur Semi-Automatique) : l’utilisateur presse sur un bouton pour délivrer le choc,
    • puis le DEA (Défribrillateur Entièrement Automatisé) : l’appareil délivre le choc tout seul. Jusque là tout va bien.
    • Mais là où cela se complique c'est lorsque vous apprenez qu'il existe également le DA (Défibrillateur Automatisé) ou... DA (Débribrillateur Automatique) !

N'allez surtout pas me demander la différence entre les trois derniers !

    • Quant à nos amis Québecois, ils parlent de DEA (Défibrillateur Externe Automatisé).
  • Il est important de savoir que le qualificatif "Externe" n'a aucun lien avec le fait que l'on trouve ces appareils à l'intérieur ou à l'extérieur de lieux publics ou directement dans la rue.

Il s'oppose en effet simplement au qualificatif "Interne" (ou "Implantable") utilisé pour qualifier le défibrillateur utilisé en chirurgie cardiaque.

Dans tous les cas, il s'agit de défibrillateurs portables et automatiques, dont les électrodes sont posées sur la peau du patient en état d'arrêt cardiaque, afin d'envoyer une impulsion électrique ou choc qui fera repartir son coeur.

Comme le stipule l'article R.6311-15 du Code de la santé publique : toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe.

Le TNT est un explosif mais que signifie ce sigle ?.

"TNT" signifie "TriNitroToluène".

Il s'agit d'un explosif, découvert en 1863 par le chimiste allemand Julius Wilbrand.

Son potentiel explosif n'a pu être observé que plusieurs années plus tard, en raison de la difficulté à mettre au point un détonateur efficace vu son peu de sensibilité et parce qu'il était moins puissant que d'autres explosifs.

Il possède cependant plusieurs propriétés lui permettant d'être intégré au sein des torpilles et d'avoir ainsi un pouvoir destructeur plus important que les autres explosifs alors utilisés, comme l'acide picrique.

L'armée allemande l'adopta en 1902, tandis que les Britanniques l'ont progressivement intégré à leur arsenal à partir de 1907.

C'est ainsi que, durant la Première Guerre mondiale, le pouvoir destructeur des torpilles de la marine impériale allemande était plus important que celui des britanniques car elles explosaient après avoir perforé la coque, tandis que les torpilles britanniques explosaient à son contact et donc dissipaient à l'extérieur du bateau une partie de l'énergie dégagée par l'explosion.

Source : wikipedia.org

On ne dit pas : "Une colocation à plusieurs" !

Mais, plus simplement, : "Une colocation" !

"Une colocation à plusieurs" n'est en effet qu'un épouvantable pléonasme.

Pourquoi dire : "Le hard discount" ou "Un hard discount" ?

Et pas : "Le maxidiscompte" et "Un maxidiscompte" (par ellipse de "Un magasin de maxidiscompte") !

Il s'agit certes d'un néologisme assez laid mais qui a au moins le mérite d'être français.

Un maxidiscompte est un magasin LS (Libre-Service) à prédominance alimentaire, se caractérisant par des prix de vente en dessous de la moyenne, une surface de vente limitée (600 m2 en moyenne) et un assortiment de produits restreint (moins de 1 000 produits en moyenne).

En 2016, plusieurs sociétés d'études ont modifié la dénomination qu'elles utilisaient pour qualifier ces distributeurs en France :

  • La société Nielsen les qualifie désormais de SDMP (Supermarchés à Dominante Marque Propre),
  • tandis que les sociétés Kantar TNS et IRI parlent elles d'EDMP (Enseignes à Dominante Marque Propre).

Source : wikipedia.org

Pourquoi dire : "Un TAM" ou "Un Talent Acquisition Manager" ?

Et pas, beaucoup plus simplement, : "Un chargé de recrutement" ou "Un responsable du recrutement" !

Certes d'aucuns m'objecteront que le TAM est "beaucoup plus stratégique ; qu'il inclut une fonction d’organisation, d’analyse et d’optimisation du processus de recrutement. Et qu'il a pour mission de recruter les meilleurs talents tout en maîtrisant l’évolution et les fluctuations du marché de recrutement" (*).

Mais je ne vois absolument pas en quoi un "chargé de recrutement" ou "responsable du recrutement" ne pourrait pas s'acquitter de ces différentes tâches ?!

On mesure bien là, me semble-t-il, à quel point changer les mots - en particulier pour d'abscons vocables anglo-saxons - constitue un pitoyable leurre pour tenter de convaincre ou/et se persuader que l'on agit, là où l'on ne fait que se gargariser de grands mots ou de concepts creux.

(*) : Article intitulé "Talent Acquisition Manager : zoom sur le responsable recrutement du futur", pulié le 14 novembre 2016 sur le site www.digitalrecruiters.com

Découvrez pourquoi il est si difficile de comprendre la différence exacte entre "Moyen-Orient" et "Proche-Orient" !

En vert foncé le Proche-Orient" et en vert clair le Moyen-Orient tels que l'entendent les français

Distinguer "Proche-Orient" et "Moyen-Orient" est en effet beaucoup moins simple qu’il n’y paraît, car ces deux mots désignent des régions géographiques sans délimitations officielles.

De plus, la locution "Moyen-Orient" ne désigne pas la même chose en français et en anglais !

  • Pour nous français, en effet, :
    • le "Proche-Orient" désigne : la Syrie, le Liban, Israël, la Palestine, la Jordanie, l’Iraq.

Également la Turquie, en théorie, mais ces dernières décennies ce pays est de moins en moins considéré comme "oriental" par le Quai d’Orsay, qui le rattache désormais à sa direction Europe.

Le "Proche-Orient" est donc une zone correspondant approximativement à ce que fut jusqu’en 1918 l'Empire ottoman et à ce que l’on appelait autrefois le Levant, ; une zone géographique recoupant en grande partie les territoires conquis lors des croisades, berceau des chrétiens d'Orient.

    • et le "Moyen-Orient" désigne : l’Égypte, la péninsule arabique (qui comprend l’Arabie Saoudite, le Yémen, Oman, le Qatar, les EAU (Émirats Arabes Unis) et le Koweit), l'Iran, l'Azerbaïdjan, l'Arménie et la Géorgie.

Plus à l'Est, l’Afghanistan ou le Pakistan appartiennent, eux, à l'Extrême-Orient, qui correspond, principalement, à la sphère d'influence de la civilisation chinoise,

  • tandis que, pour les anglo-saxons, l’appellation « Moyen-Orient » englobe l’ensemble de ce que, nous français, appelons "Proche-Orient" PLUS ce que nous appelons "Moyen-Orient".

D’où l’appellation souvent utilisée de "Proche et Moyen-Orient", pour traduire le "Middle East" utilisés par les états-uniens ou les britanniques...

"ING" (Ex "ING Direct").

Logo ING

On voit constamment les publicités de cette banque néerlandaise, dont le lion orange du logotype est celui du blason de la maison régnante des Pays-Bas.

Mais bien peu nombreux sont certainement ceux qui connaissent la signification de ces trois lettres !

ING signifie en néerlandais "Internationale Nederlanden Groep", soit "Groupe international néerlandais".

Cette banque de détail est qualifiée de "directe", en ce qu'elle est essentiellement axée sur des services en ligne, permettant à ses clients de gérer leurs transactions bancaires et leur épargne de manière autonome par Internet, par téléphone et grâce à des applications mobiles.

Logo ING Direct

Initialement créée en 1997 au Canada sous le nom d'ING Direct, elle s'est installé en France en 2000.

Numéro 2 de la banque en ligne en France avec plus d'un million de clients en 2018, elle est présente dans six pays et a progressivement été rebaptisée "ING" entre 2017 et 2019.