"Un ferrovipathe".

Ferrovipathes de père en fils !

Cet amusant substantif masculin désigne un passionné du monde ferroviaire et des trains, qu'ils soient à "taille réelle" ou en miniature.

Le ferrovipathe se consacre à un ou plusieurs domaines : observation, relevés de compositions et photographie de trains ; gestion du patrimoine ferroviaire : travail historique et archivage, restauration de trains anciens (notamment de locomotives à vapeur), collection de trains ou de pièces ferroviaires ; modélisme ferroviaire.

Appellations et étymologie

Le terme de "ferrovipathe" est un néologisme, né de l'association de "ferro", par assimilation à "ferroviaire", et du grec "pathos", signifiant la passion brute.

Certains ferrovipathes se définissent avec humour comme "malades de train", par assimilation à la terminaison "pathie", venant de la même racine grecque, associée à la notion de souffrance.

Cette idée de souffrance, ou d'affection médicale, n'est pas toujours appréciée par certains, qui préfèrent se définir plus simplement comme "amateurs de trains" ou "amateurs de chemins de fer".

Des appellations synonymes existent : comme celle de "ferroviphile" (de "ferro", par assimilation à "ferroviaire", et du grec "philia" : "amour de"), ou celui plus construit de "sidérodromophile" (du grec "sidero" : "fer", "drome" : "chemin", et "philia" : "amour de").

Mais ce dernier terme est déjà employé pour désigner une paraphilie : l'excitation sexuelle provoquée par les trains et les chemins de fer.

La sidérodromophilie

Lire la suite

Pourquoi dire : "Le storytelling" ?

Et pas, en français : "La mise en récit" (*) !

Ou, ainsi que le disent nos amis Québecois : "L'accroche narrative" !

De quoi s'agit-t-il ?

Il s'agit en effet d'une méthode de communication fondée sur une structure narrative du discours qui s'apparente à celle des contes et des récits.

Elle est très utilisée en mercatique, car elle permet de capter plus facilement l'attention des cibles (clients ou électeurs), afin de promouvoir la vente d'un produit ou d'améliorer l'image de marque d'une personnalité. Avec les histoires en effet, faire passer un message devient plus simple, car cela suscite des émotions. Elles rendent la communication mémorable, efficace et divertissante.

Il s'agit d'une technique de mercatique émotionnel. Elle rend le produit ou la marque plus proche de ses clients et constitue un plus pour sa valeur ajoutée et sa notoriété. Cependant, afin de ne pas perdre la confiance des clients, les récits mensongers sont à éviter.

Utilisation

Dans les pays anglophones, la mise en récit est surtout utilisée en communication d'entreprise en temps de crise.

En France, il semble moins utilisé, sauf dans certains secteurs (automobile, luxe, alimentation) où les consommateurs semblent rassurés par les entreprises faisant preuve de longévité. Les clients achètent moins un produit ou une marque s'ils n'adhèrent pas à son histoire.

Et l'emploi de la mise en récit, notamment par les conseillers en communication politique dits "façonneurs d’image", est souvent controversé.

(*) : dénomination recommandée officiellement par la Commission d'enrichissement de la langue française.

Sources : wikipedia.org et fiches-pratiques.chefdentreprise.com

"Une bombe sale".

Ce curieux substantif féminin appartenant au jargon militaire relève du registre familier .

L'adjectif "sale" s'applique aux matériaux radioactifs entourant une bombe conventionnelle, destinés à être répandus en poussière lors de l’explosion.

Celle-ci possède l'intensité thermique et mécanique d'une bombe conventionnelle, mais dissémine autour d'elle des éléments radioactifs qui auront des effets à long terme. Le but principal n'est donc pas de détruire, mais de contaminer une zone géographique et les personnes présentes en son sein par des radiations directes (premier effet) et l'ingestion et l'inhalation de matériaux radioactifs (deuxième effet).

On parle également de "Bombe radiologique" ou de "DDR (Dispositif de Dispersion Radiologique)".

Une équipe d'intervention, en tenue NRBC (Nucléaire, Radiologique, Biologique ou Chimique)

La formule "Bombe sale désigne par extension : tout engin détonant disséminant un ou plusieurs produits chimiquement ou biologiquement toxiques (NRBC pour Nucléaire, Radiologique, Biologique ou Chimique). Ces diverses armes, réalisables sans une importante infrastructure industrielle, sont génériquement dénommées EEI (Engin Explosif Improvisé).

Sources : wikipedia.org et www.techno-science.net

"En quinconce".

Cette locution adverbiale nous vient du latin "quincunx" ("par cinq").

Et se dit :

  • d'objets disposés par groupes de cinq, dont quatre aux quatre angles d'un carré (ou d'un rectangle), et le cinquième au centre, comme on le voit sur un dé à jouer :

Un quinconce

  • ou d'un ensemble d'éléments alternant sur deux rangs.

Une disposition "en quinconce" est une disposition répétitive d'éléments, ligne à ligne, où chaque ligne est décalée de la moitié d'un élément par rapport à la ligne qui la précède et à celle qui la suit.

Le motif simple du quinconce est ainsi répété sur l'ensemble des éléments disposés.

Semis "en quinconce"

Les fruits ronds sont généralement disposés ainsi dans les cageots.

Ainsi :

  • un quinconce (substantif masculin) est une plantation d'arbres disposés en quinconce ou, par extension : une plantation d'arbres sur plusieurs rangs réguliers,

La plantation "en quinconce"Des arbres plantés "en quinconce"

 

 

  • la formation "en quinconce" était une des tactiques de la légion romaine, évoquée en 1967, par les géniaux Albert Uderzo et René Goscinny dans leur album "Astérix légionnaire,

La formation en quinconce de la légion romaineManoeuvres des légions romaines, dans "Astérix légionnaire" (1967), d'Albert Uderzo et René Goscinny

  • la disposition "en quinconce" est très utilisée en orfèvrerie,
Une boîte de la fin du XVIIIe siècle
Musée du Louvre, 1780
  • elle l'est aussi en héraldique pour représenter des meubles "semés" (sans nombre précis) ; comme par exemple pour un semé de fleurs de lys,
    Un semé de fleurs de lys en quinconce
  • un calcul "en quinconce" est parfois effectué en infographie pour un anticrénelage stochastique,
  • et un serrage "en quinconce", est un serrage appliqué aux roues de voitures fixées par au moins cinq écrous. On serre d'abord un écrou sur deux, afin d'obtenir une mise en place équilibrée de la roue.

Un serrage de roue "en quinconce"

  • La place des Quinconces à Bordeaux : place principale (une des plus grandes d'Europe), donnant sur la Garonne ;

Sources : wikipedia.org et Le Robert

"Une aiguière".

Ce substantif féminin relève du registre désuet et nous vient de l'ancien provençal "aiguiera", du latin "acquarius" ("qui se rapporte à l'eau").

Il désigne : un vase élégant, d'argent, d'or, de vermeil, etc. muni d'une anse et d'un bec, pouvant affecter les formes les plus diverses.

Vase pansu monté sur pied, muni d'une anse et d'un bec et destiné à contenir de l'eau.

Il peut s'agir selon les cas :

  • d'un objet de toilette, destiné à contenir de l'eau, parfumée ou non, pour l'ablution des doigts ou des mains généralement après les repas,

  • d'un vase pour la boisson, destiné à contenir de l'eau, ou plus rarement du vin ou du thé,

Une aiguière

  • ou enfin : d'un objet de décoration.

Une aiguière

Sources : Le Robert, www.larousse.fr et www.cnrtl.fr

Qu'est-ce que "La montaison" ?

Ce joli substantif féminin souvent méconnu est polysémique, puisqu'il désigne tout à la fois, selon le contexte :

  • la montée en graines des légumes et végétaux, se traduisant par un allongement rapide des entre-noeuds de la plante constituant une tige dressée florifère.

La montaison des légumes

  • et la migration de certaines espèces de poissons qui remontent les cours d'eau pour aller frayer.

Ainsi par exemple des anguilles.

Ou des saumons, qui quittent le milieu salé pour remonter les fleuves et s'y reproduire.

  • ou : la saison pendant laquelle a lieu cette migration.

Sources : Le Robert et www.larousse.fr

"La fin de l'histoire".

La fin de l'Histoire est concept philosophique qui trouve sa source dans certaines exégèses des travaux de Hegel, notamment dans les travaux du philosophe français Alexandre Kojève. Il a été remis au goût du jour après la chute du mur de Berlin par le chercheur états-unien Francis Fukuyama, comme terme final de l'Histoire.

Considéré comme l'un des essais les plus importants de la fin du XXe siècle, "La fin de l'Histoire et le dernier homme" ("The end of History and the last man") a en effet été publié en 1992.

"La fin de l'histoire" : essai états-unien de Francis Fukuyama, publié en 1992

L'origine de la notion de "fin de l'Histoire" est régulièrement attribuée à Hegel par certains de ses commentateurs, tandis que le philosophe ne l'aborde jamais de front : plutôt que d'une fin, il s'agit d'un achèvement qui ouvre à une nouvelle période liée à l'essor de la Science.

Le philosophe allemand Georg Wilhelm Friedrich Hegel, né le 27 août 1770 et mort le 14 novembre 1831

L'hypothèse de la fin de l'histoire a été reprise au milieu du XXe siècle par le philosophe Alexandre Kojève, qui soutient que l'histoire est d'ores et déjà finie.

Le philosophe français d'origine russe Alexandre Kojève

L'hypothèse de la fin de l'histoire a été relancée par Francis Fukuyama peu avant la chute du mur de Berlin.

L'essayiste états-unien Francis Fukuyama

Considérant la fin des dictatures dans la péninsule Ibérique (Salazar, franquisme), en Grèce (dictature des colonels) ou en Amérique latine (juntes) puis le début de l'éclatement de l'Union soviétique dans les années 1970 et 1980, ce chercheur conclut que la démocratie libérale et l'économie de marché n'auront désormais plus d'entraves et que la guerre devient de plus en plus improbable. La démocratie libérale satisfait seule le désir de reconnaissance, qui serait l'essence absolue de l'Homme.

Cette théorie, qui précède de peu celle du choc des civilisations de Samuel Huntington, sera très débattue dans les années 1990.

Source : wikipedia.org

Qu'est-ce donc que le "Brun terre de France" ?

Un véhicule blindé français recouvert de la nouvelle couleur "Brun terre de France"

Cette locution nominale masculine désigne la nouvelle couleur "hexadécimal #7c6d66" marron terne servant de base au camouflage des véhicules de combat français depuis 2019.

Chars d'assaut français recouverts de la nouvelle couleur "Brun terre de France"

Elle remplace l'ancienne couleur camouflage, combiné de vert, de noir et de marron utilisée depuis 1991.

Des études sur la visibilité des engins récemment menées par l’armée de terre, ont en effet révéler qu'il fallait 16% de temps en plus pour détecter à l'oeil nu le "Brun terre de France". Et il est encore plus difficile à repérer par les appareils à infrarouge, les jumelles vision nocturne ou les caméras thermiques. Un avantage non négligeable dans les champs de bataille moderne où les combats se font souvent à distance.

Source : www.europe1.fr Didier François

"Le militaria".

Des "militaria" ou "antiquités militaires"

Ce terme qui nous vient du latin e"militaria" ("militaire") est souvent utilisé par les collectionneurs et marchands spécialisés, pour désigner les antiquités militaires.

C'est à dire : tout artéfact (au sens d'objet fabriqué par l'Homme) témoignant de l'activité militaire de tous les pays et de toutes les époques.

Il peut s'agir d'originaux ou parfois de répliques d'objets militaires, neufs ou anciens, recueillis pour leur importance historique.

Une boutique de "militaria" ou "antiquités militaires"

Il existe une grande variété de militaria de collection, puisque ces antiquités comprennent par exemple :

  • les armes à feu,

Armes à feu anciennes

  • les armes blanches (épées, couteaux, lances, etc.),

Des armes blanches

  • les uniformes, coiffures, casques, képis, autres coiffures militaires (vêtements militaires, épaulettes, bottes, sangles, ceinturons, tuniques) ou armures,
  • les boutons et insignes militaires des différents corps d’armée,

Couverture du livre "Le bouton militaire français 1971-2021",2021, par Jean-Baptiste PétrequinDes insignes militaires

  • les médailles et décorations militaires, (Légion d’honneur, Croix de la Libération, Croix de guerre, etc.),

Des médailles militaires

  • les accessoires et pièces détachées militaires (jumelles, gourdes, étuis, sacs, caisses, bidons, boites, outils, vaisselle, trousses de premiers soins),
  • les objets artistiques militaires (gravures, peintures, sculptures) relevant de ce que l'on appelle l'art militaire ou art de tranchée,
L'art des tranchées : des obus gravés
L'art des tranchées : des obus gravés
L'art des tranchées : un service à thé réalisé à partir d'obus
L'art des tranchées : un service à thé réalisé à partir d'obus
  • les documents (plans, papiers divers, photographies, cartes postales, tracts, affiches, cartes d'État-Major, lettres, etc.), revues et livres militaires,
  • ainsi que des éléments de l'équipement de combat (filet de camouflage) et des engins de terrain (mitrailleuses).

Par extension, on y inclut parfois les modèles réduits, soldats de plomb, copies, fac-similés, figurines et oeuvres d'art postérieurement réalisés mais relatifs aux activités militaires.

Une collection de "militaria" ou "antiquités militaires"

Une revue francophone, créée en 1984, consacrée à ce thème, porte le nom de "Militaria".

Couverture du n°334 de la revue française MilitariaCouverture du n°413 de la revue française Militaria

Il existe de nombreux salons, forums, revues et bourses de militaria, mais la majorité porte sur les deux grands conflits mondiaux de 1914-1918 et 1939-1945.

Une bourse de collectionneurs de "militaria" ou "antiquités militaires"Une bourse de collectionneurs de "militaria" ou "antiquités militaires"

Sources : www.ebay.fr et wikipedia.org

Connaissez-vous "La venaison", "La viande noire" ou "La viande de bois" ?

De la venaison ou viande de gibier

Ces différents mots ou locutions peu connus des non-chasseurs relèvent du langage courant.

Et ils désignent la viande de gibier, qui est une viande dont la concentration en myoglobine dans les fibres musculaires est supérieure à celle de la viande rouge et à celle de la viande blanche.

La différence réside aussi dans la teneur en fer, qui est deux fois plus importante dans les viandes de couleur rouge foncé ou noirâtre.

Ces différentes appellations regroupent généralement les chairs issues de divers gibiers comme les cervidés (cerf, chevreuil, daim), le sanglier, le lièvre ou la caille.

Les noms des différentes morceaux du sanglier et des cervidés

Je précise que la formule "Viande de bois" est utilisée par nos amis Québecois.

Source : wikipedia.org

"L'Art nouveau" et "L'Art déco".

Ces deux périodes artistiques majeures sont malheureusement souvent confondues.

Le style Art nouveau

  • "L'Art nouveau" est une formule utilisée, à partir de la fin du XIXe siècle, pour qualifier la création architecturale et décorative avant-gardiste.

Cette expression est liée au marchand d'art, collectionneur, critique d'art et mécène français d'origine allemande Samuel Bing (1838-1905).

Principal négociant en art japonais, Bing prend conscience, lors d'une visite à la villa d'Henry Van de Velde à Bruxelles (Belgique), de l'importance du renouveau artistique en cours.

Après d'importants travaux, Il choisit de transformer "l'hôtel Bing", au 22 de la rue de Provence, à Paris (75), en un grand espace d'exposition-vente qu'il inaugure le 28 décembre 1895. Et qu'il rebaptise "Maison de l'Art nouveau" après le succès de son exposition d'octobre 1895 intitulée "L'Art nouveau" ; un nom sans doute inspiré à Bing par des articles parus dans la revue belge L'Art moderne, fondée en 1881.

Ce lieu est à l'origine du nom du mouvement Art nouveau, qui va être international et se manifester sous différentes formes de styles. Cette période va marquer une rupture avec les créations antérieures, les artistes privilégiant les lignes sinueuses, les courbes et les formes organiques.

Le style Art nouveauLe style Art nouveau

Le style Art nouveau

 

 

Le style Art nouveau

Tout le monde connaît, ne serait-ce que grâce aux films, les extraordinaires accès de stations de métro parisiennes conçus au tout début du XXe siècle par l'architecte Art nouveau Hector Guimard :

Un accès de station de métro parisienne conçue au tout début du XXe siècle par l'architecte Art nouveau Hector GuimardUn accès de station de métro parisienne conçue au tout début du XXe siècle par l'architecte Art nouveau Hector Guimard

Un accès de station de métro parisienne conçue au tout début du XXe siècle par l'architecte Art nouveau Hector GuimardUn accès de station de métro parisienne conçue au tout début du XXe siècle par l'architecte Art nouveau Hector Guimard

Ce style créera de nombreuses polémiques, avant que l'on ne revienne à plus de simplicité avec la période Art déco.

  • et "L'Art déco" est un mouvement artistique né dans les années 1910, principalement au lendemain de la Première Guerre mondiale (1918) et qui prit son plein épanouissement au cours des années 1920 avant de décliner lentement à partir des années 1930, pour prendre fin avec la Seconde Guerre mondiale (1939).

Il s'agit du premier mouvement d'architecture-décoration de portée mondiale.

Le style Art déco tire son nom de l'Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes qui se tint à Paris en 1925. "Art déco" est donc l'apocope de "Arts décoratifs", et concerne l'architecture et plus spécialement l'architecture intérieure avec ses tapisseries, vitraux, peintures et sculptures ornementales, son ébénisterie, l'emploi de la céramique et de l'orfèvrerie.

Le style Art décoLe style Art déco

Le style Art décoLe style Art déco

Le style Art décoLe style Art déco

 

 

Le design peut y être associé, ainsi que la mode vestimentaire et la typographie des signalisations et des réclames, affiches et les enseignes.

Les styles typographique Art nouveau et Art Déco

Le style Art décoLe style Art déco

Le style Art déco prend son essor avant la Première Guerre mondiale contre les volutes et formes organiques de l'Art nouveau.

Il consiste en un retour à la rigueur classique : symétrie, ordres classiques (souvent très stylisés), pierre de taille (sans aucun effet pittoresque).

Le décor, en général encore très présent, n'a plus la liberté des années 1900 ; il est sévèrement encadré par ses créateurs et son dessin s'inspire de la géométrisation cubiste. Ordre, couleur et géométrie : l'essentiel du vocabulaire Art déco est posé. Vocabulaire prenant des formes différentes selon les régions, selon les architectes et leurs clients, son unité stylistique tient à l'emploi de la géométrie, dont les fins sont essentiellement décoratives, et non structurelles.

Créé en Belgique, l'Art déco est le premier style à avoir eu une diffusion mondiale, touchant ensuite la France, le Portugal, l'Espagne, l'Afrique du Nord, et tous les pays anglo-saxons (Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Inde, Philippines, etc.), ainsi que les villes principales du Viêt Nam pour le mouvement initial, plusieurs villes chinoises telles Shanghai et encore Hong Kong, ou bien le Japon.

Sources : wikipedia.org et mr-expert.com

"La ville du quart d'heure".

Paris, la ville du quart d'heure

Cette formule désigne un modèle idéal d'une ville où tous les services essentiels sont à une distance d'un quart d'heure à pied ou à vélo.

  • Les origines du concept de "Ville du quart d'heure"

Ce concept propose une organisation urbaine permettant à tout habitant d'accéder à ses besoins essentiels de vie en 15 minutes de marche ou à vélo à partir de son domicile.

Il a été souvent décrit comme un "retour à un mode de vie local". Le concept de la ville en 15 minutes est basé sur les travaux antérieurs du planificateur américain Clarence Perry, dans les années 1900 : "l' unité de quartier".

Plus tard, une défenseure plus connue fut Jane Jacobs et son livre historique - La mort et la vie des grandes villes américaines.

Et le scientifique franco-colombien Carlos Moreno a donné un nouvel élan au concept.

La Maire de Paris, Anne Hidalgo l'a adopté en janvier 2020.

Paris, la ville du quart d'heure

Et le réseaux mondial des villes pour le climat, le C40 Cities Climate Leadership Group, en mai 2020, en réponse à la crise climatique et aux effets urbains de la crise de la pandémie COVID-19. Celle-ci a en effet accéléré le désir de vivre dans des villes, villages et quartiers fonctionnels et à taille humaine.

  • Le concept de "Vville du quart d'heure"

La ville du quart d'heure est une proposition de développement d'une ville polycentrique, où la vie en proximité assure une mixité fonctionnelle en développant les interactions sociales, économiques et culturelles.

Ce concept est basé sur un modèle ontologique de la ville pour répondre à leurs besoins à partir de six catégories de fonctions sociales : habiter, travailler, s'approvisionner, se soigner, s'éduquer, s'épanouir.

Elle est guidée par trois idées majeures :

      • un nouveau rythme à la ville pour réduire les déplacements pendulaires, longs et pénalisant la qualité de vie,
      • utiliser les lieux existants pour les diversifier en accueillant différents usage,
      • et renforcer les nouvelles urbanités par l'attachement des gens à leur quartier.

La ville du quart d'heure est également connue sous le nom de "communauté complète"» ou de "quartiers accessibles à pied".

Source : wikipedia.org