"Être carbonisé" ou - par apocope - "Être carbo".

Cette locution verbale polysémique signifie, selon le contexte :

  • au sens propre :
    • transformé en charbon, pour une matière organique,

On dit par exemple : "Tout cet énorme tas de bois va être carbonnisé par le charbonnier, afin de fabriquer du charbon de bois".

Fabrication de charbon de bois par un charbonnier
Fabrication de charbon de bois par un charbonnier
    • détruit après un incendie.

On dit par exemple : "Après avoir été la proie des flammes deuxx heures durant, l'entrepôt était complètement carbonisé".

Un entrepôt carbonisé
Un entrepôt carbonisé
    • rôti à l'excès, pour un plat.

On dit par exemple : "J'ai oubli mon gigot au four dimanche midi : il était carbonisé".

Des poivrons farcis carbonisés
Des poivrons farcis carbonisés
    • ou : brûlé superficiellement, afin de l'empêcher de pourrir, pour un pieu destiné à être enfoncé en terre,
Carbonisation de pointes de pieux
Carbonisation de pointes de pieux
Des pieux aux pointes carbonisées
Des pieux aux pointes carbonisées
  • et au sens figuré, dans le registre familier :
    • être démasqué, percé à jour, découvert, repéré.

On dit également : "Être cramé" ou "Être grillé".

    • ou dans le domaine sportif : être épuisé, à bout de forces.

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à toutes les façons de dire "Être épuisé".

Un athlète carbonisé, à Doha (Qatar), lors des 17e championnats du monde d'athlétisme, à l'automne 2019 (© Mustafa Abumunes)
Un athlète carbonisé, à Doha (Qatar), lors des 17e championnats du monde d'athlétisme, à l'automne 2019 (© Mustafa Abumunes)

Sources : www.cnrtl.fr et www.languefrancaise.net

 

"Aller son petit bonhomme de chemin", "Faire son petit bonhomme de chemin", "Poursuivre son petit bonhomme de chemin" ou "Suivre son petit bonhomme de chemin".

J'aime beaucoup ces différentes locutions verbales, qui remontent au début du XIXe siècle et appartiennent au registre familier.

Elles signifient : avancer doucement, progresser lentement mais sûrement, régulièrement, constamment, sans éclat, avec calme et résolution, à son rythme, selon son plan, en toute tranquillité ; poursuivre sa vie sans dévier de sa route, sans se détourner de son projet.

On dit par exemple : "Curieux de tout et passionné, je suis un amoureux des mots. J'ai mis en ligne mon blogue J'aime les mots le 1er juillet 2019 et, depuis, je vais mon petit bonhomme de chemin. Il n'y a qu'à voir les statistiques et les petites joies que me procure au quotidien la progression mensuelle de sa fréquentation ou la régulière extension géographique de mon lectorat".

Sources : wiktionary.org, www.languefrancaise.net, www.dictionnaire.sensagent.leparisien.fr, www.larousse.fr et www.linternaute.fr

On ne dit pas : "Deschanps doit-il mettre Mbappé sur le banc ?" !

"L'Équipe du soir", l’émission sportive vespérale d’Olivier Ménard consacrée au football, sur la chaîne de télévision française L’Équipe

Ainsi que l'on pouvait le lire, le 30 mars 2021, sur un bandeau affiché en bas de l'écran, au cours de l'émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Deschamps doit-il LAISSER Mbappé sur le banc ?" !

"Sexcrimes".

Affiche du film états-unien "Sexcrimes", de John MacNaughton (1998)

Tel est le titre français du film états-unien "Wild things" réalisé en 1998 par John MacNaughton !

Je ne comprends déjà pas que l'on conserve un titre en anglais pour la distribution dans notre pays d'un film anglo-saxon.

Mais que l'on aille lui en inventer un autre me dépasse !

La putasserie racoleuse des services mercatiques n'a décidément pas de limites.

J'envie nos amis québecois à qui l'on a proposé de voir "Les racoleuses".

Ce film a en effet fait l'objet de trois suites, toutes rebaptisées "Sexcrimes" dans notre pays.

Sorties directement en vidéo, il s'agit à chaque fois d'infâmes décalques du film cinématographique d'origine, dont vous pouvez, je vous l'assure, faire l'économie ! C'est vraiment en effet parce que je suis un collectionneur invétéré, ne pouvant s'abstenir d'achever une série entamée, que je les avais acquises toutes les trois lors de leur sortie... et parce que, après plus de 12 mois de confinement intégral, en tant que personne "à risque, je finis actuellement de regarder les moins intéressants de mes 3 500 DVD, que j'ai pris la peine de les découvrir enfin.

Et de rédiger cette petite mise en garde !

Affiche du film états-unien "Sexcrimes 2", de Jack Perez (2004)

  • "Wild things 2" rebaptisé "Sexcrimes 2", réalisé par Jack Perez en 2004,

Affiche du film états-unien "Sexcrimes : Diamants mortels", de Jay Lowi (2005)

  • "Wild things : Diamonds in the rough", rebaptisé "Sexcrimes : Diamants mortels", réalisé par Jay Lowi en 2005,

Affiche du film états-unien "Sexcrimes : Partie à 4", de Andy Hurst (2010)

  • et "Wild things : Foursome", rebaptisé "Sexcrimes : Partie à 4", réalisé par Andy Hurst en 2010.

Source : wikipedia.org

"Un emporte-pièces".

Ce substantif masculin désigne, selon le contexte :

  • un outil servant à découper et à enlever d'un seul coup des pièces de forme déterminée (dans des feuilles de métal, de cuir…).

On dit par exemple : "Ma copine m'a demandé de lui ajouter un trou à sa ceinture avec mon emporte-pièces".

Des emporte-pièces en métal

  • ou : un outil manuel généralement en métal et de forme déterminée, servant à découper cette forme dans de la pâte avant sa cuisson, lorsque celle-ci est étalée sur un plan de travail.

La taille et la forme des emporte-pièces varient, allant du simple cercle au carré, en passant par le rectangle, l’étoile, l’ovale, à rebord cannelé ou non.

Un simple verre à boire retourné peut servir d’emporte-pièce, son ouverture servant à découper la pâte.

Source : wikipedia.org

"Être épuisé".

Cette locution verbale polysémique relève du langage courant.

Et elle peut signifier, selon le contexte :

  • dont il n'y a plus d'exemplaires disponibles chez le fabricant/éditeur.

On dit par exemple : "Le fait même qu'un livre, un disque ou un DVD soit épuisé, en accroît nécessairement la valeur pour un collectionneur invétéré tel que moi."

  • à bout de forces, de résistance ; exténué, harassé.

On dit par exemple : "Ma fille est épuisée après cette semaine d'examens".

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à toutes les façons de dire "Être très fatigué".

  • vidé de son contenu, de sa substance (un "filon épuisé" ou une "mine épuisée").
  • par analogie : ne pouvant plus produire (un "pays épuisé" ou une "terre épuisée").
  • ou : ayant été consommé, utilisé complètement (des "munitions épuisées").

Source : www.cnrtl.fr

"Résultat des courses".

Cette locution nominale du registre familier qui ne manque pas de surprendre nos amis étrangers signifie : au bout du compte, bilan, conclusion, conséquence ou finalement.

Elle s'utilise en effet - telle que - pour annoncer le résultat ou la conséquence - souvent fâcheux, déplaisant, désagréable ou négatif - de ce qui a été préalablement énoncé.

On dit par exemple :

  • "Je suis allé au restaurant plutôt que de me faire à manger. Résultat des courses : une intoxication alimentaire !".
  • "J'ai expliqué la situation à ma mère. Résultat des courses : elle m'en veut".
  • "J'ai pris le temps d'apprendre à mon frère comment bien jouer aux échecs. Résultat des courses : il me bat tout le temps !".

Sources : www.online-french-classes.com, www.larousse.fr et wwww;languegfrancaise.net

On ne dit pas : "C'est pas évident que tout le monde l'ait entendu de cette voix là" !

La journaliste politique française Alix Bouilhaguet"

Comme l'a lamentablement déclaré la journaliste politique française Alix Bouilhaguet, le 1er avril 2021, sur la chaîne de télévision française d'information franceinfo.

Mais : "IL N'est pas évident que tout le monde l'ait entendu de cette OREILLE" !

C'est à dire : s'attendent à celà.

Pour ces différentes déclarations du même tonneau, accumulées en quelques minutes à peine, je lui décerne sans hésitation mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

Les 49 pays ou territoires géographiques dans lesquels J'aime les mots ne possède encore aucun lecteur.

Carte du monde
Pour les éventuels mordus de géographie et de chiffres, je ne résiste pas à l'envie de vous communiquer ci-après la liste détaillée des 49 pays ou territoires géographiques dans lesquels J'aime les mots ne possède encore aucun lecteur.
 
Ainsi que des 8 que j'ai renoncé à "conquérir", faute d'habitants ou de connexion avec le reste du monde.
Les 49 que je continue d'espérer ajouter à mon palmarès rassemblent, à eux tous, environ 87,5 millions d'habitants, ce qui correspond à la population d'un pays comme la République Démocratique du Congo. Ou des seules villes de Tokyo (Japon), Jakarta (30) et New Delhi (Inde) réunies !
Les voici, classés de manière dégressive, par nombre approximatif d'habitants :
  • Seulement 6 pays désormais de plus de 2 millions d'habitants :
    • Mozambique (29 670 000)
    • Zimbabwe (16 530 000)
    • Somalie (14 740 000)
    • Soudan du Sud (12 580 000)
    • Papouasie-Nouvelle Guinée (8 251 000)
    • Lesotho (2 233 000)
  • 11 pays entre 100 000 et 900 000 habitants :
    • Bhoutan (808 000)
    • Salomon (612 000)
    • Sao-Tome-et-Principe (213 000)
    • Samoa (197 000)
    • Guam (États-Unis d’Amérique) (164 229)
    • Curaçao (Pays-Bas) (160 000)
    • Kiribati (117 000)
    • Îles Vierges américaines (États-Unis d’Amérique) (107 268)
    • Micronésie(106 000)
    • Tonga (103 000)
    • Antigua-et-Barbuda (102 000)
  • 19 pays ou territoires entre 12 000 et 90 000 habitants :
    • Île-de-Man (Royaume-Uni) (83 314)
    • Dominique (74 000)
    • Bermudes (Royaume-Uni) (71 750)
    • Svalbard et Jan Mayen (Norvège) (62 422)
    • Îles Caïman (Royaume-Uni) (61 944)
    • Groenland (Danemark) (56 000)
    • Îles Mariannes du Nord (États-Unis d’Amérique) (55 144)
    • Saint-Christophe-et-Niévès (55 000)
    • Samoa américaines (États-Unis d’Amérique) (54 641)
    • Îles Marshall (53 000)
    • Îles Vierges britanniques (Royaume-Uni) (35 800)
    • Gibraltar (34 000)
    • Saint Marin (34 000)
    • Aland (Finlande) (30 000)
    • Palaos (22 000)
    • Anguilla (Royaume-Uni) (18 090)
    • Îles Cook (17 000)
    • Nauru (14 000)
    • Tuvalu (12 000)
  • 9 pays ou territoires entre 1 000 et 6 000 habitants :
    • Montserrat (Royaume-Uni) (5 164)
    • Sainte-Hélène (Royaume-Uni) (4 349)
    • Territoire britannique de l’océan Indien (Royaume-Uni) (4 000)
    • Îles Malouines (Royaume-Uni) (3 198)
    • Île Norfolk (Australie) (2 302)
    • Île Christmas (Australie) (2 205)
    • Niue (1 700)
    • Tokelau (Nouvelle-Zélande) (1 337)
    • Vatican (1 000)
  • Et 4 territoires de moins de 1 000 habitants :
    • Île de l’Ascension (Royaume-Uni) (880)
    • Îles Cocos (Australie) (596)
    • Îles mineures éloignées des États-Unis (États-Unis d’Amérique) (316)
    • Terres Australes et Antarctiques Françaises (France) (196)
  • Je me suis résigné à renoncer à :
    • 5 territoires où il semble ne pas y avoir d'habitants :
      • Antarctique Géorgie-du-Sud-et-les-Îles-Sandwich-du-Sud (Royaume-Uni)
      • Île Bouvet (Norvège) Îles-Heard-et-MacDonald (Royaume-Uni)
      • Pitcairn (Royaume-Uni)
    • ainsi qu'à 3 pays ou territoires ne semblant pas connectés avec le reste du monde en matière de réseau internet :
        • Corée du Nord
        • Kurdistan
        • Tibet