On ne dit pas : "On n'a pas encore fait l'débat sur les titres" !

Le journaliste français Bruno Latour

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 19 mars 2023, le journaliste sportif français Bertrand Latour, dans l'émission vespérale "L'Équipe du Soir, qu'il animait, sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Mais : "On n'a pas encore ORGANISÉ lE débat CONSACRÉ AUX titres" !

"Défriser".

Des cheveux crépus partiellement défrisés

Ce verbe signifie :

  • au sens propre, dans le langage courant : faire cesser d'être frisé, défaire la frisure des cheveux ou de la moustache.

On défrise notamment les cheveux crépus.

Des cheveux crépus défrisés

  • et au sens figuré, dans le registre familier : désappointer quelqu'un, le contrarier en le décontenançant, le décevoir, lui déplaire, le chiffonner (registre familier).

On dit par exemple : "Ça te défrise, mais tu sais très bien que j'ai raison !".

Sources : Le Robert, www.larousse.fr et www.cnrtl.fr

On ne dit pas : "Le conflit algérien était extrêmement compliqué à sortir de là" !

Le journaliste français Yves Thréard

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 20 mars 2023, le journaliste français Yves Thréard, dans l'émission "Brunet, Hammett et compagnie", sur la chaîne de télévision française d'information en continu LCI.

Mais, en français : "IL était extrêmement compliqué DE sortir DU conflit algérien" !

On ne dit pas : "C'est des outils extrêmement simples, qui sont disponibles" !

L'homme politique français François Bayrou

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 20 mars 2023, l'homme politique français François Bayrou, dans l'émission "C à vous", sur la chaîne de télévision publique française France 5.

Mais naturellement : "CE SONT des outils extrêmement simples" !

Pourquoi dire : "Comment pitcher vot' spectacle ?" ?

La journaliste française Anne-Élisabeth Lemoine

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 21 mars 2023, la journaliste française Anne-Élisabeth Lemoine, dans l'émission "C à vous", qu'elle présentait, sur la chaîne de télévision publique française France 5.

Et pas simplement, en français : "Comment RÉSUMER votRE spectacle ?" !

Pourquoi dire : "Le bed management" et "Un bed manager" ?

Un gestionnaire de lits ("bed manager")

Et pas simplement, en français : "LA GESTION DE LITS" et "UN GESTIONNAIRE DE LITS" !

Un gestionnaire de lits ("bed manager")

La gestion des lits est l'attribution et la fourniture de lits, en particulier dans un hôpital où les lits dans les services spécialisés sont une ressource rare.

Source : wikipedia.org

On ne dit pas : "J'aimais bien et l'cinéma et les voitures à caractère" !

Le garagiste français Patrick Serpagli

Ainsi qu'a pu le déclarer le garagiste français Patrick Serpagli, dans le reportage "Saga : la Mustang, un mythe américain", diffusé le 10 mars 2023 dans le cadre de l'émission "L'Équipe moteur. Direct Auto Express", sur la chaîne L'Équipe.

Mais, en français : "J'aimais bien lE cinéma et les voitures DE caractère" !

On ne dit pas : "En fait, leur objectif il est quoi ?" !

Le journaliste sportif français Dave Appadoo

Ainsi qu'a pu lamentablement le déclarer, le 10 mars 2023, le journaliste sportif français Dave Appadoo, dans l’émission vespérale d'Olivier Ménard "L’Équipe du Soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, en français : "FINALEMENT, QUEL est leur objectif ?" !

On ne dit pas : "Le Bayern va-t-il priver Mbappé de faire du Mbappé ?" !

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 7 mars 2023, le journaliste sportif français Olivier Ménard, dans son émission vespérale "L'Équipe du Soir", sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Mais, à tout le moins : "Le Bayern va-t-il EMPÊCHER Mbappé de faire du Mbappé ?" !

Et idéalement : "Le Bayern va-t-il EMPÊCHER Mbappé de BRILLER ?" !

 

"Une poire pour la soif" et "Garder une poire pour la soif".

Une poire
  •  "Une poire pour la soif" est une locution nominale féminine relevant du registre familier.

Elle fait référence à la poire, un fruit plein d'eau et donc juteux, capable d'étancher la soif d'une personne n'ayant pas d'eau.

Et elle désigne, au sens figuré : une chose ménagée ou préservée pour les besoins à venir.

L'expression est apparue au cours du XVIe siècle, faisant de la poire un symbole de la prévoyance et de l'économie.

  • et "Garder une poire pour la soif" est donc une locution verbale signifiant : ménager ou réserver quelque chose pour les besoins à venir ; qu'il s'agisse d'argent, d'aliments, etc.

On dit par exemple : "Tu as les moyens de faire grève en ce moment, toi ?" "Oui, car j'ai toujours une poire pour la soif, au cas où".

Sources : wiktionary.org, dictionnaire.notretemps.com et www.linternaute.fr