Allons les jeunes, faites un effort et démarquez-vous !

L'acteur britannique Robert Pattinson, dans une publicité pour le parfum Dior homme

Soyez-donc un peu originaux en renonçant aux tic de langage et aux formules à la mode qu'utilisent à longueur de conversations vos homologues !

Et ne dites plus :

  • - Robert Pattinson, en vrai il est trop beau !
    - Carrément !
    - Ouais, grave !
    - De ouf !
    - Je valide !

Mais simplement :

  • - Robert Pattinson est vraiment très beau !

- C'est vrai !

- Oui, vraiment !

- Terriblement beau !

- Je confirme !

Vous parlerez français et hausserez votre niveau de langue.

On ne dit pas : "C'est quand qu'tu viens ?" !

Mais, à tout le moins, dans le langage courant : "Quand est-ce que tu viens ?" !

Et idéalement, dans le registre soutenu : "Quand viens-tu ?" !

16 façons de dire "Voler" ou "Dérober".

"Barboter", "Carotter", "Chouraver", "Chourer", "Étouffer", "Gauler", "Taxer" et "Tirer" relèvent du registre argotique.

"Chiper", "Faucher" et "Piquer" appartiennent au registre familier.

"Chaparder", "Emprunter" et "Escamoter" relèvent du langage courant

Tandis que "Soustraire" et "Subtiliser" appartiennent au registre soutenu.

30 façons de dire : "Être riche" ou "Être très riche".

Être très riche"

"Avoir plein de blé", "Avoir plein de fric", "Avoir plein de pognon", "Avoir plein de thune" (ou "Avoir plein de tune"), "Être blindé", "Être bourré d'oseille", "Être friqué", "Être pété de thune" (ou "Être pété de tune"), Être plein aux as", "Être plein de fric", "Être plein de thune" ou ("Être plein de tune"), "Être très friqué" ou "Être super friqué" relèvent du registre argotique.

Et "Être un richard" ou "Être un rupin" au registre familier.

Tandis que "Avoir beaucoup d'argent", "Avoir énormément d'argent", "Avoir les poches bien remplies", "Être cousu d'or", "Être fortuné", "Être milliardaire", "Être millionnaire", "Être multi-milliardaire", "Être multi-millionnaire", "Être riche comme Crésus", "Être richissime", "Être très argenté", "Être un nabab" ou "Être un Rotschild" appartiennent au langage courant.

Et "Être un nanti" au registre soutenu.

16 façons de dire "Râler".

"Bisquer", "Bougonner""Chouiner", "Ronchonner", "Rouscailler" et "Rouspéter" appartiennent au registre familier.

De même que "Maronner", utilisé par les Marseillais et Provençaux.

Ou "Rognonner", qui relève également du registre désuet.

"Criailler", Grogner", "Grommeler", "Pester", "Rager" et "Se plaindre" relèvent du langage courant.

Et "Maugréer" et "Récriminer" appartiennent au registre soutenu.

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à toutes les façons de dire "Protester" en français.

Sources : www.crisco2.unicaen.fr et www.synonimo.fr

Ne dites pas : "De rang" !

Mais plutôt : "À la suite", "D'affilée" ou "De suite" !

Cela vous permettra de passer du registre familier au langage courant.

Et pour ceux que cela intéresse je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à toutes les façons de dire "À la suite".

Source : www.larousse.fr

À l'issue d'un dîner avec une personne qui vous attire sexuellement, ne dites pas : "Tu baises ?" !

Un dîner aux chandelles

Mais : "Consentirais-tu à un rapport coïtal post-dînatoire ?" !

Vous passerez ainsi du registre vulgaire au registre soutenu.

Source : Jérémy Ferrari

"Un coup de téléphone", "Un coup de fil" ou "Un coup de bigophone" ou "Un coup de bigo".

Une jeune femme passant un "coup de fil"

Ces différentes locutions nominales masculines désignent toutes : un appel téléphonique.

Et elles s'utilisent principalement avec les verbes "Donner" et "Passer" ou "Attendre" et "Recevoir".

  • "Un coup de téléphone" relève du langage courant.
  • "Un coup de fil" relève du registre familier, et fait référence aux téléphones "filaires", dotés d'un fil, ayant précédé les téléphones "sans fil" et les téléphones "portables",

Un téléphone filaire français

  • et "Un coup de bigophone" ou - par apocope - "Un coup de bigo", relève du registre populaire.

On ne dit pas : "Beaucoup de fois" !

Mais :

  • "Plein de fois" (registre familier),
  • "De nombreuses fois" (langage courant),
  • ou : "Maintes fois" (registre soutenu et - hélas - registre désuet).