"Le fumier" ou "Du fumier" et "Un fumier".

  • "Le fumier" ou "Du fumier" désigne dans le langage courant : un mélange de litières (paille, foin, etc.) et d'excréments d'animaux d'élevage (d'étable ou d'écurie) décomposé par la fermentation sous l'action de micro-organismes, et utilisé comme engrais.

Du fumier

  • Tandis que "Un fumier" désigne, dans le registre argotique et de façon extrêmement injurieuse : une personne véritablement méprisable, odieuse.

On dit par exemple : "Ce fumier a violé ses enfants pendant des années".

Et l'on dit également : "Une ordure".

Le violeur et meurtrier belge Marc Dutroux, condamné pour au moins 7 viols sur mineures, dont 5 suivis de meurtres
"Un fumier" ou "une ordure" : Le violeur et meurtrier belge Marc Dutroux, condamné pour au moins 7 viols sur mineures, dont 5 suivis de meurtres

Sources : wiktionary.org et www.cnrtl.fr

"Demi-sel", "Le demi-sel" et "Un demi-sel".

  • "Demi-sel" est un adjectif s'appliquant au beurre ou au fromage et signifiant : légèrement salé.
Une plaquette de beurre demi-sel
Une plaquette de beurre demi-sel
  • tandis que "Le demi-sel" constitue une ellipse lexicale désignant : un fromage fermier au lait cru, d’un poids d'environ 100 grammes et de forme carrée, devant son nom à sa pâte faiblement salée.

Il s'agit d'une appellation fromagère non protégée du Pays de Bray. Aussi trouve-t-on des fabrications industrielles au lait pasteurisé élaborées un peu partout dans le Nord-Ouest de la France.

  • et que "Un demi-sel" est un substantif masculin en forme d'idiotisme alimentaire et d'idiotisme numérique désignant :
    • dans le registre argotique : un proxénète exerçant par ailleurs un métier régulier et n'appartenant pas à la pègre, dont le milieu se méfie,

On dit par exemple : "Mimile le stéphanois a dit de se méfier de lui : il paraît que ce demi-sel fait aussi dans l'élevage de chevaux".

    • et par extension, dans le registre populaire : une personne dont un milieu quelconque considère qu'elle ne fait pas, ou pas encore complètement partie des siens.

On dit par exemple : "C'est un demi-sel : il n'a rejoint notre petit groupe que depuis moins d'un an".

Sources : www.cnrtl.fr, wikipedia.org et www.larousse.fr

"La biotech" et "Une biotech".

  • "La biotech" constitue l'apocope du substantif anglais "Biotechnology" signifiant en français "Technologie de bioconversion" ou - par calque - "Biotechnologie".

L'OCDE définit celle-ci comme l’application de la science et de la technologie à des organismes vivants, de même qu’à ses composantes, produits et modélisations, pour modifier des matériaux vivants ou non-vivants aux fins de la production de connaissances, de biens et de services.

Comme son nom l'indique, cette technologie résulte d'un mariage entre la science des êtres vivants - la biologie - et un ensemble de techniques nouvelles issues d'autres disciplines telles que la microbiologie, la biochimie, la biophysique, la génétique, la biologie moléculaire, l'informatique.

Mais par abus de langage, on la restreint souvent au domaine du génie génétique et aux technologies issues de la transgénèse, permettant en particulier d'intervenir sur le patrimoine génétique des espèces pour le décrypter ou le modifier.

  • et le vocable "Une biotech", régulièrement utilisé par les organes d'information, désigne, par ellipse : une entreprise spécialisée dans les technologies de bioconversion ou de biotechnologie.

Ainsi nous parle-t-on systématiquement de "la biotech allemande BioNTech".

Source : wikipedia.org

Il ne faut pas confondre : "Bio", "Une bio" et "La bio".

Ces trois mots homophonographes sont des apocopes et ils appartiennent donc au registre familier.

  • Mais "Bio" désigne, selon le contexte, les adjectifs "biographique" ou "biologique",
  • tandis que "Une bio" désigne le mot "biographie",

"La passementerie" et "Une passementerie".

Articles de passementerie

Ce substantif féminin peu usité désigne :

  • "La passementerie" : l'ensemble des productions en fil de toute nature (végétal, animal, métallique…) utilisées en décoration vestimentaire ou architecture intérieure.
Articles de passementerie pour rideaux et chaises
Articles de passementerie pour rideaux et chaises

Ainsi que le commerce de ces produits.

Articles de passementerie indienne
Articles de passementerie indienne
  • et "Une passementerie" : l'une de ces productions.

Source : wikipedia.org

"Le proto" et "Un proto".

Ces deux mots homophonographes sont des apocopes de substantifs masculins :

  • et "Un proto", c'est un prototype (registre familier).

C'est à dire :

    • autrefois : le modèle original, l'étalon, l'original (d'un objet à reproduire) (registre désuet),
    • par analogie : le modèle, l'exemple parfait.

On dit par exemple : "Ce type est le prototype du casse-pied".

Le MAVERIC (Model Aircraft for Validation), un prototype d'aile volante Airbus, présenté le 11 février 2020
Le MAVERIC (Model Aircraft for Validation), un prototype d'aile volante Airbus, présenté le 11 février 2020
    • et dans l'industrie : le premier exemplaire, le premier modèle réel d'un objet, d'une machine, d'un véhicule, établi afin de le mettre au point, avant d'entreprendre la fabrication en série.

Sources : wiktionary.org, www.cnrtl.fr et www.larousse.fr

"Ouïe !", "L'ouïe et "Une ouïe".

Ces différents mots homographes ont des prononciations et significations différentes qui doivent réellement interloquer nos amis étrangers.

  • "L'ouïe" est un substantif féminin se prononçant "oui" et désignant le sens par lequel on perçoit les sons, également appelé "audition".

On dit par exemple : "Avoir l'ouïe fine", pour signifier que l'on entend très bien.

  • et "Une ouïe" est un substantif féminin se prononçant "oui" et désignant :

Capot de Jeep avec trois ouïes

    • une ouverture pratiquée sur le capot d'un appareil, d'une machine ou d'un véhicule.

Pour une automobile, on parle ainsi par exemple d"ouïe avant centrale de capot" ou d'"ouïes latérales".

Les ouïes d'un violon

    • une ouverture pratiquée dans la table d'harmonie des instruments à cordes et mettant la caisse de résonance en relation avec l'air ambiant.
  • et, chez les poissons :
    • chacune des deux fentes de rejet de l'eau ayant servi à la respiration, situées sous le rebord postérieur des opercules,

L'ouïe d'un poisson

    • ou chacun de ces opercules eux-mêmes.

Source : www.larousse.fr

"Le présent" et "Un présent".

  • "Le présent" c'est la partie du temps qui se déroule en ce moment ; le moment théorique qui sépare le temps qui a cessé d'être (le passé) de celui qui n'est pas encore (le futur).
  • Alors que "Un présent", c'est :
    •  une personne qui est là, ici, qui assiste à ce qui se passe en ce moment (par opposition à "Un absent"),
    • ou un cadeau, un don, une offrande (registre soutenu et registre désuet).

"La glace" ou "Une glace".

  • "La glace", c'est tout à la fois :

Glace arctique

    • l'eau congelée, solidifiée par le froid, sur laquelle on peut patiner, ou que des navires spécialisés (les brise-glace) doivent parfois faire éclater pour avancer, en mer ou sur des fleuves et lacs de régions septentrionales,

Glaçage au chocolat

    • la préparation servant à napper, à réaliser le glaçage d’un mets, en cuisine ; couche brillante et lisse à base de sucre et de blanc d'oeuf dont on recouvre certains gâteaux et confiseries,
Glace de poisson
Glace de poisson
    • le fond de cuisson concentré utilisé pour certaines sauces ; substance obtenue par la réduction d'un fond non lié et qui se solidifie en refroidissant ("Glace de gibier, de poisson, de volaille"),Glaces en cornet
    • le produit sucré et aromatisé obtenu par glaçage d'un mélange pasteurisé, à base de lait, crème ou beurre et d'oeufs ("crème glacée" ou "glace aux oeufs"),

Sorbet

    • mais également de sirop et de fruits ("glace au sirop", "sorbet").
  • Et "Une glace" peut tout aussi bien désigner :
    • une feuille de verre homogène et convenablement recuit dont les deux faces sont parfaitement planes et parallèles et dont on fait les miroirs ou les vitrages,

Miroir

    • un miroir, constitué par une plaque de verre uni derrière laquelle une couche de tain a été appliquée afin de pouvoir refléter les images ("Se regarder dans une glace"),

Glace avant gauche de voiture

    • une plaque de verre, un vitrage : d'un véhicule fermé ou d'une vitrine d'un magasin ("Baisser la glace de sa voiture". Ou de son compartiment, autrefois, dans les trains),
    • une petite tache d'un diamant, également appelée "Givrure", en joaillerie,

 

Brocart d'or

    • ou, enfin, un brocart d'or ou d'argent d'aspect lisse comme un miroir, au XVIIIème siècle.

Source : larousse.fr et wiktionary.org

 

Ne pas confondre : "La COMEX" et "Un COMEX".

  • La COMEX (COmpagnie Maritime d'EXpertises), créée le 17 avril 1962 à Marseille (13) par Henri Germain Deleuze, est une société française, pionnière de l'ingénierie et du monde sous-marin.

La COMEX (COmpagnie Maritime d'EXpertises)

Elle est spécialisée dans l'intervention humaine et robotique en environnement extrême.

Logotype de la société COMEX (COmpagnie Maritime d'EXpertises)

En cinquante ans, la COMEX a conduit plus de 5 300 opérations avec plus de 1 000 plongeurs, dont près de 2 700 plongées expérimentales humaines et plus de 400 plongées animales. Elle détient les records de plongée en mer à -534 mètres de profondeur (1988) et en caisson à -701 mètres (1992).

La société jouit dans les années 1970 et 1980 d'une telle notoriété que le dirigeant soviétique Léonid Brejnev, en visite officielle en France, demande à visiter l'entreprise.

  • tandis que COMEX (COMité EXécutif) est un mot-valise masculin désignant l'instance de réflexion, d'échange et de discussion des enjeux d'une société ou d'un groupe, composée des principaux dirigeants de l'entreprise, dont le directeur mercatique et/ou le directeur commercial.
Un COMEX (Comité EXécutif), celui de la société Lectra, spécialiste des solutions techniques pour l’industrie des matériaux souples
Un COMEX (Comité EXécutif), celui de la société Lectra, spécialiste des solutions techniques pour l’industrie des matériaux souples

Le COMEX doit être distingué du CODIR.

Source : wikipedia.org

"La Tour de Babel" et "Une tour de Babel".

  • La Tour de Babel est d'abord une tour mythique dont l'histoire nous est contée dans la Bible (XI, 1-9), dans le chapitre 11 du livre de la Genèse.

Selon le récit biblique, la Tour de Babel serait un immense monument que les hommes tentèrent de construire à Babel (nom hébreu de Babylone) dans le but de l'escalader et d'atteindre le ciel.

  • Mais, par extension, une tour de Babel est :
    • un lieu où règne le bruit et la confusion et où les gens ne se comprennent pas.
    • Ou un lieu multiculturel où de nombreuses langues sont parlées.

Source : www.linternaute.fr