Ne dites pas : "Les socialistes, qui maintenant font des leçons à toute la gauche" !

L'homme politique français Yannick Jadot

Ainsi qu'à pu le déclarer, le 12 décembre 2021, l'homme politique français Yannick Jadot, sur la chaîne de télévision publique française d'information en continu France Info.

Mais plutôt : "Les socialistes, qui maintenant DONNENT des leçons à toute la gauche" !

"Avoir la goutte au nez".

Avoir la goutte au nez

Cette locution verbale relève du langage courant et s'utilise lorsque les températures baissent et que notre nez se met à couler de façon parfois abondante.

Ce phénomène, appelé "rhinorrhée" par les médecins, touche la plupart d'entre nous et s'explique par une réaction purement physiologique.

En temps normal, en effet, le nez fabrique en permanence un fluide épais et gluant, le mucus, chargé de filtrer et d'humidifier l'air extérieur.

Mais en hiver, l'air devenant sec est froid, les cellules du système immunitaire appelées mastocytes vont envoyer un message au cerveau pour lui signaler de fabriquer davantage de mucus, afin de protéger la muqueuse nasale d'un assèchement et d'éviter que l'air sec n'irrite les poumons.

Second mécanisme : le cerveau déclenche un réchauffement du nez en augmentant le flux sanguin. La condensation de la vapeur d'eau expirée va alors former une "goutte au nez".

S'enclenche alors un cercle vicieux : plus l'eau s'évapore, plus elle « prend » de la chaleur au nez qui se refroidit, qui va fabriquer encore davantage de liquide.

On peut ainsi perdre 300 à 400 ml d'eau par jour.

Aussi est-il nécessaire de bien penser à s'hydrater en hiver... et d'avoir sur soi de nombreux paquets de mouchoirs avant de sortir !

Source : www.futura-sciences.com

"Mettre le Petit Jésus dans la crèche".

"Mettre le Petit Jésus dans la crèche"

Cette étonnante expression en forme d'idiotisme religieux relève du registre populaire.

Et elle doit bien sûr choquer certains chrétiens très croyants, puisqu'elle fait référence au fait d'ajouter l'enfant Jésus dans la crèche dans la nuit du 24 au 25 décembre, date anniversaire de sa naissance présumée, à Béthléem (Palestine), en l'an zéro ( alors qu'il serait vraisemblablement plutôt né à Nazareth (Israël) entre l'an -6 et l'an - 4... avant lui-même).

Mais qu'elle désigne, au sens figuré : la pénétration vaginale, c'est à dire l'introduction du sexe de l'homme dans celui de la femme.

On dit par exemple : "Demain c'est Noël, alors ce soir j'espère bien pouvoir lui mettre le Petit Jésus dns la crèche".

On ne dit pas : "C'est Rachida Dati qui risque de gagner sur Anne Hidalgo"

L'enseignante et essayiste française Barbara Lefèbvre

Comme a pu le déclarer, le 14 décembre 2021, l'enseignante et essayiste française Barbara Lefebvre, dans l'émission "Brunet & Cie", sur la chaîne de télévision française d'information en continu LCI.

Mais : "C'est Rachida Dati qui risque de gagner CONTRE Anne Hidalgo" !

Ou : "C'est Rachida Dati qui risque de L'EMPORTER sur Anne Hidalgo" !

37 verbes sous forme d'allographes : ABC, H.E.T, H.E.V, A.R&, &D, AJT, M&, APT, A6T, BC, B&, KC, CD, QB, QV, DCD, D6D, 10QT, F.A.C, L.E.V, NRV, R.I.G, R&, SM&, ST, H&, O.C, L&, I.C, U&, 1.6T, OCP, OT, PT, πC, TT et VGT.

ABC : abaisser,

H.E.T : acheter,

H.E.V : achever,

A.R& : aérer,

&D : aider,

AJT : agiter,

M& : aimer,

APT : appéter,

A6T : assister,

BC : baisser,

B& : béer,

KC : casser,

CD : céder,

QB : cuber,

QV : cuver,

DCD : décéder,

D6D : décider,

10 QT : discuter,

F.A.C : effacer,

L.E.V : élever,

NRV : énerver,

R.I.G : ériger,

R& : errer,

SM& : essaimer

ST : ester,

H& : hacher,

O.C : hausser,

L& : héler,

I.C : hisser

U& : huer,

1.6T : insister,

OCP : occuper,

OT : ôter,

PT : péter,

πC : pisser,

T.T : téter,

VGT : végéter.

On ne dit pas : "On fera ce qu'on appelle un breaking" !

L'animateur de radio et de télévision français Grégory Ascher

Comme a pu lamentablement le déclarer, le 14 décembre 2021, l’animateur français Grégory Ascher, décidément incapable de s'exprimer en français, dans l’émission "L’Équipe de Greg", qu'il présente, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, à tout le moins : "On fera ce qu'on appelle unE INTERRUPTION" !

Et idéalement : "NOUS EFFECTUERONS UNE PAUSE" !

 

"Un marchand de tapis" et "Une discussion de marchands de tapis".

Un marchand de tapis

Ces deux locutions nominales en forme d'idiotismes textiles désignent, au sens figuré et de façon péjorative :

  • une personne négociant âprement, marchandant exagérément,

On dit par exemple : "Ce vendeur est un véritable marchand de tapis".

  • et : une négociation âpre, exagérée ; un marchandage abusif.

On dit par exemple : "Tu aurais vu cette négociation : une véritable discussion de marchands de tapis".

Source : wiktionary.org