"Un indic".

Ce substantif masculin en forme d'apocope relève du registre familier.

Et il désigne, dans le jargon de la police et des truands : un indicateur de police ou un informateur.

Celui-ci était également appelé "un doulos" jusque dans les années 1960.

Il s'agit d'un auxiliaire qui fournit des informations, soit de manière gracieuse, soit en l'échange d'une certaine impunité (poursuite de son propre trafic, élimination d'un concurrent…), d'un gain financier, d'un assouplissement de son régime carcéral (meilleur cantinement, rapprochement géographique avec sa famille) ou d'un service (obtention de titres de séjour).

Source : wikipedia.org

"Un cheval de retour".

Cette locution nominale masculine désigne :

  • dans le langage courant et au sens propre : un cheval que l’on ramène là où il a été loué,

On dit par exemple : "Occupe-toi de cet étalon blanc, c'est un cheval de retour".

  • et au sens figuré (idiotisme animalier) : un récidiviste.
    • qu'il s'agisse d'un détenu déjà condamné et de retour au bagne ou à la prison (registre argotique),

On dit par exemple : "Mimile le Stéphanois est un habitué, c'est un cheval de retour !".

    • ou d'un homme politique revenant sur la scène politique après avoir essuyé plusieurs échecs (registre familier).

On dit par exemple : "On l'a oublié, mais, en 1981, François Mitterrand était un cheval de retour".

Sources : wiktionary.org et dictionnaire.reverso.net

"Un plan ACCIFER".

Un ACCIFER (ACCIdent de chemin de FER)

Ce substantif masculin en forme de mot-valise désigne, dans le jargon de la sécurité civile et des pompiers : un plan ACCident de chemin de FER.

Il s'agit d'un PSS (Plan de Secours Spécialisé) destiné à faire face aux accidents ferroviaires de toute nature.

L'accident de la Gare de Lyon, à Paris (75), le 26 juin 1988, fait 56 morts et constitue la plus grande catastrophe ferroviaire d'Ile-de-France
L'accident de la Gare de Lyon, à Paris (75), le 26 juin 1988, fait 56 morts et constitue la plus grande catastrophe ferroviaire d'Ile-de-France

Un ACCIFER (ACCIdent de chemin de FER)

27 façons de dire "Une arme à feu de poing".

Des armes à feu de poing

"Un calibre" (ou "un gros calibre"), "un feu", "un flingue" et "un pétard" relèvent du registre argotique.

De même que "un gun", qui est avant toutes choses un mot anglais.

Ou "un feu", "un flingot", "un rif" et "un rigolo", qui appartiennent désormais au registre désuet.

"Un six-coups" désigne un revolver et s'entend dans les film et bande dessinée de western.

Tandis que les appellations "un Beretta", "un Browning", "un Colt", un Glock", "un Luger" , "un Mauser" et "Smith & Wesson" - qui sont des noms de marques - se retrouvent dans les vieux films et romans policiers.

"Un 38" et "un 45", de même que "un Parabellum" ou "un .357 Magnum" font référence au calibre de l'arme employée et appartiennent donc au registre familier et au jargon de la police ou des truands.

De même que"un P38", qui est un modèle spécifique.

Ou "un automatique" - ellipse lexicale de "un pistolet automatique" - qui ne s'utilise que s'il s'agit d'"un pistolet", et pas d'"un revolver".

Pour connaître la différence entre les deux, je vous renvoie à l'un de mes anciens articles consacré à ce sujet.

"Un limier".

Ce substantif masculin, qui relève du langage courant, désigne :

  • au sens propre : un grand et gros chien de chasse, employé dans la chasse à courre pour la recherche du gibier, qu'il est dressé à débusquer afin qu'il puisse être poursuivi,

Un limier : un chien de Saint-Hubert

  • et au sens figuré : un individu - tel qu'un détective ou un policier - suivant une piste afin de retrouver et d'arrêter les personnes recherchées.

On dit par exemple : "La préfecture a mis sur l'enquête l'un de ses plus fins limiers".

Source : Le Robert

Pourquoi dire : "Ce cold case, vieux de 35 ans" !

Le journaliste français Philippe Gaudin

Comme a pu le déclarer, le 13 juin 2021, le journaliste Philippe Gaudin, dans son émission dominicale "Affaire suivante", sur la chaîne de télévision française d'information en continu BFM TV.

Et pas : "CeTTE AFFAIRE CLASSÉE, vieILLE de 35 ans", "CeTTE AFFAIRE NON ÉLUCIDÉE, vieILLE de 35 ans"  ou "CeTTE AFFAIRE NON RÉSOLUE, vieILLE de 35 ans" !

Lire mon article consacré à la locution "Cold case".

"Être carbonisé" ou - par apocope - "Être carbo".

Cette locution verbale polysémique signifie, selon le contexte :

  • au sens propre :
    • transformé en charbon, pour une matière organique,

On dit par exemple : "Tout cet énorme tas de bois va être carbonnisé par le charbonnier, afin de fabriquer du charbon de bois".

Fabrication de charbon de bois par un charbonnier
Fabrication de charbon de bois par un charbonnier
    • détruit après un incendie.

On dit par exemple : "Après avoir été la proie des flammes deuxx heures durant, l'entrepôt était complètement carbonisé".

Un entrepôt carbonisé
Un entrepôt carbonisé
    • rôti à l'excès, pour un plat.

On dit par exemple : "J'ai oubli mon gigot au four dimanche midi : il était carbonisé".

Des poivrons farcis carbonisés
Des poivrons farcis carbonisés
    • ou : brûlé superficiellement, afin de l'empêcher de pourrir, pour un pieu destiné à être enfoncé en terre,
Carbonisation de pointes de pieux
Carbonisation de pointes de pieux
Des pieux aux pointes carbonisées
Des pieux aux pointes carbonisées
  • et au sens figuré, dans le registre familier :
    • être démasqué, percé à jour, découvert, repéré.

On dit également : "Être cramé" ou "Être grillé".

    • ou dans le domaine sportif : être épuisé, à bout de forces.

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à toutes les façons de dire "Être épuisé".

Un athlète carbonisé, à Doha (Qatar), lors des 17e championnats du monde d'athlétisme, à l'automne 2019 (© Mustafa Abumunes)
Un athlète carbonisé, à Doha (Qatar), lors des 17e championnats du monde d'athlétisme, à l'automne 2019 (© Mustafa Abumunes)

Sources : www.cnrtl.fr et www.languefrancaise.net

 

"Une guérilla urbaine".

Guérilla urbaine en Afghanistan

Cette locution nominale féminine, construite à partir du substantif féminin "guérilla" (lui-même issu du mot espagnol "guerilla"), désigne : une forme de guerre asymétrique où les combattants se battent contre un gouvernement en milieu urbain.

  • qu'il s'agisse de groupes militaires armés, comme par exemple en Afghanistan, en Bosnie-Herzégovine, en Irak, au Mali ou en Tchétchénie,

Guérilla urbaine en AfghanistanGuérilla urbaine

  • ou de civils :
    • en cas de situation émeutière, lorsque notamment des éléments généralement incontrôlés font preuve d'une violence extrême et s'en prennent aux biens publics ou privés ainsi qu'aux forces de l'ordre, à l'issue de manifestations le plus souvent autorisées,
Scène de guérilla urbaine, le 1er décembre 2018, à Paris (75), près de l'Arc de Triomphe, à l'issue d'une manifestation des Gilets jaunes (© Geoffroy Van der Hasselt / AFP)
Scène de guérilla urbaine, le 1er décembre 2018, à Paris (75), près de l'Arc de Triomphe, à l'issue d'une manifestation des Gilets jaunes (© Geoffroy Van der Hasselt / AFP)
Scène de guérilla urbaine à Barcelone (Catalogne) (Espagne), le 15 octobre 2019
Scène de guérilla urbaine à Barcelone (Catalogne) (Espagne), le 15 octobre 2019
Scène de guérilla urbaine à Barcelone (Catalogne) (Espagne), le 15 octobre 2019
Scène de guérilla urbaine à Barcelone (Catalogne) (Espagne), le 15 octobre 2019
Scène de guérilla urbaine à Barcelone (Catalogne) (Espagne), le 15 octobre 2019
Scène de guérilla urbaine à Barcelone (Catalogne) (Espagne), le 15 octobre 2019
Scène de guérilla urbaine à Barcelone (Catalogne) (Espagne), le 15 octobre 2019
Scène de guérilla urbaine à Barcelone (Catalogne) (Espagne), le 15 octobre 2019
    • ou de révolution, comme ce fut par exemple le cas à Kiev (Ukraine), du 18 au 23 février 2014, lors de ce que l'on a appelé la "révolution de Maïdan" (ou "révolution de Février" ou "révolution de la Dignité"), qui fit plus de 120 morts
Scène de guérilla urbaine à Kiev (Ukraine), du 18 au 23 février 2014 : la "révolution de Maïdan" (ou "révolution de Février" ou "révolution de la Dignité") a fait plus de 120 morts
Scène de guérilla urbaine à Kiev (Ukraine), du 18 au 23 février 2014 : la "révolution de Maïdan" (ou "révolution de Février" ou "révolution de la Dignité") a fait plus de 120 morts
Scène de guérilla urbaine à Kiev (Ukraine), du 18 au 23 février 2014 : la "révolution de Maïdan" (ou "révolution de Février" ou "révolution de la Dignité") a fait plus de 120 morts
Scène de guérilla urbaine à Kiev (Ukraine), du 18 au 23 février 2014 : la "révolution de Maïdan" (ou "révolution de Février" ou "révolution de la Dignité") a fait plus de 120 morts
Scène de guérilla urbaine à Kiev (Ukraine), du 18 au 23 février 2014 : la "révolution de Maïdan" (ou "révolution de Février" ou "révolution de la Dignité") a fait plus de 120 morts
Scène de guérilla urbaine à Kiev (Ukraine), du 18 au 23 février 2014 : la "révolution de Maïdan" (ou "révolution de Février" ou "révolution de la Dignité") a fait plus de 120 morts
Scène de guérilla urbaine à Kiev (Ukraine), du 18 au 23 février 2014 : la "révolution de Maïdan" (ou "révolution de Février" ou "révolution de la Dignité") a fait plus de 120 morts
Scène de guérilla urbaine à Kiev (Ukraine), du 18 au 23 février 2014 : la "révolution de Maïdan" (ou "révolution de Février" ou "révolution de la Dignité") a fait plus de 120 morts

Source : wikipedia.org

"Un garde du corps", "Un officier de sécurité, "Un APR" ou "Un agent de protection rapprochée".

"Un garde du corps" est un idiotisme corporel relevant du registre familier et désignant ce qu'il a normalement toujours été convenu d'appeler "Un APR" ou "Un agent de protection rapprochée", cette locution nominale étant donc le terme idoine.

Ces différentes appellations désignent : un individu dont la fonction est de protéger une personne en cas de tentative d'agression ou les biens qu'elle portent en cas de tentative de vol.

Le terme « garde du corps » est employé par les médias et le langage courant pour désigner un « officier de sécurité » ou « agent de protection rapprochée ». Le mot « gorille » est quelques fois employé dans le langage familier1 (source dictionnaire Larousse).

Dans le secteur de la sécurité privée, les termes utilisés sont « agent de protection rapprochée », « A3P » (« agent de protection physique de personnes ») ou « officier de sécurité ».
Personnes protégées
Représentation des gardes du corps du roi, sous Louis XVI.

Divers types de personnes peuvent avoir besoin de protection rapprochée. Il s'agit en général de personne ayant une exposition médiatique, mais pas seulement :

Personnalités politiques ;
Personnalités du monde des affaires ;
Membres de familles royales ;
Célébrités (du spectacle, des sport ou des médias, journalistes, auteurs, etc.) ;
Figures religieuses de premier plan ;
Témoins pouvant être soumis à des menaces graves ;
Particuliers ayant reçu des menaces sérieuses.

Les personnes occupant une même fonction ne sont pas exposées aux mêmes risques selon les pays et ne bénéficient pas du même niveau de protection.
Histoire
Historiquement, on trouve en France la première acception de ce terme sous Philippe-Auguste, qui institue cette charge en 1192. C'est une partie des sergents d'armes qui constitue dès lors les pre

assure la sécurité de personnalités des affaires, de la politique, des médias, du show-business ou du sport à leur domicile ou durant leurs déplacements professionnels et privés. Il exerce soit dans le public (fonctionnaire de police) ou dans le privé (entreprise de protection).
Description métier

Seul ou en équipe, le garde du corps ou agent de protection rapprochée (APR) assure la sécurité des VIP (very important person / personne très importante) durant leurs déplacements professionnels ou privés en respectant des procédures précises, avec discrétion et dans le strict respect des lois.

Chauffeur de sécurité, il reste là aussi, avant tout un agent de sécurité rapprochée. Dans certains cas, et tout aussi efficace, un agent féminin peut être demandé par le client par souci de discrétion.

Le garde du corps s’entraîne régulièrement afin d’être toujours opérationnel. Durant ses missions, outre ses qualités personnelles, il dispose de son arme (avec permis), de radios afin d’être en relation avec ses collègues pour agir instantanément.

Pour les missions dites à risques il dispose d'un triptyque, mallette dépliable en trois parties comportant des plaques anti-balles pouvant servir à protéger la personnalité.

Discret et sportif, le garde du corps doit souvent posséder une expérience d’agent de sécurité ou de gardien pour être embauché dans le secteur privé. Dans ce dernier cas il travaille le plus souvent pour une société de gardiennage.

Dans le public, ces professionnels sont des fonctionnaires d'Etat. Ils appartiennent au service de la protection (SDLP), service de la police nationale française.

Rigueur, discipline, sens aigu de l’observation, pratique des arts martiaux, courtoisie, politesse, sang froid sont les qualités essentielles de ce professionnel.

Pour exercer l'APR doit obtenir une carte professionnelle auprès de la préfecture de police.

Sources : www.cidj.com et XXX

"Un MO" ou "Un Modus operandi".

Ce sigle et cette locution latine, souvent utilisés dans les feuilletons policiers, désignent : une manière d'opérer, de procéder ; une façon de faire.

Et non un "Mode opératoire", comme on peut malheureusement fréquemment le lire ou l'entendre dans les mauvaises traductions.

Cette expression peut être utilisée dans de nombreux contextes : organisationnels, professionnels, scientifiques, etc.

Et en matière de criminologie, le modus operandi correspond au mode de fonctionnement typique d'un criminel et ses façons d'agir.

Par exemple, un violeur peut avoir pour habitude d'agresser nuitamment des femmes rentrant par le dernier métro.

Cette manière d'opérer ne doit pas être confondue - comme c'est souvent le cas avec la "Signature" d'un criminel, qui peut par exemple consister à découper une partie du vêtement de la victime, qu'il emporte et conserve comme "Trophée".

Alors que le modus operandi peut changer avec le temps (le violeur se mettant à agresser des femmes à d'autres moments de la journée), sa signature (le découpage d'une pièce de tissu) restera habituellement la même.

Source : wiktionary.org