"FBI" et "CIA".

J'aimerai sincèrement que l'on m'explique pourquoi de nombreuses personnes prononcent "cé-i-a" le sigle "CIA" et "ef-bi-aï" le sigle "FBI", lesquels désignent respectivement l'agence centrale du renseignement états-unienne et le bureau fédéral d'enquête états-unien.

À mon sens on devrait également prononcer "CIA" à l'américaine, soit "si-aï-eï" !

"Se signer" et "Le signe de croix".

Ce verbe et cette locution désignent la façon dont les chrétiens rendent hommage à Jésus-Christ à travers un geste rituel.

Celui-ci consiste à porter deux ou trois doigts de la main droite sur son front puis sur sa poitrine, et enfin d'une épaule à l'autre (de gauche à droite pour les catholiques, de droite à gauche pour les orthodoxes) en prononçant les paroles : "Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen".

Ce geste fait naturellement référence à la mort de Jésus, crucifié par les romains.

Source : wikipedia.org

"Dans la ruralité".

"Dans la ruralité"

"La ruralité" est un substantif féminin désignant ce qui est rural, ce qui se rapporte aux choses de la campagne.

Et "Dans la ruralité" est une locution relevant de la novlangue.

Cette formule absconse, qui a le don de m'exaspérer, signifie tout simplement : à la campagne.

On entend par exemple : "Dans la ruralité il est souvent difficile de trouver un travail".

Ou : "Pour beaucoup de Français, le bonheur est dans la ruralité".

"Avoir été blessé au front, au bras et par surprise".

Explication du calembour
« Il résulte de la polysémie du mot « Front », qui signifie ici le théâtre des opérations (par opposition à l' »Arrière ») et non la partie supérieure du visage« .
La même phrase sans zeugma
« Avoir été blessé au front, blessé au bras et blessé par surprise ».

"Mathieu 4J !? Mais quels prétentieux ses parents à celui-là !".

Le docteur Mathieu Kadji, chirurgien viscéral et digestif aixois, spécialisé dans la chirurgie bariatrique

"Non mais c'est vrai, ça !

C'est quoi exactement ses prénoms à ce chirurgien : Mathieu... Jean-Jérôme-Julien-Jonathan ?

Ou Mathieu...Joseph-Jules-Jérémie-Jacques ?! Pfff !!".

Telle a été la drolatique réflexion de ma fille de 10 ans, en m'entendant évoquer, il y a quelques années, le nom du chirurgien viscéral et digestif aixois, spécialisé dans la chirurgie bariatrique, qui allait m'opérer quelques jours plus tard... et s'appelait, très simplement : Mathieu... Kadji !

Le docteur Mathieu Kadji

"Tout jeune, Napoléon était très maigre et officier d'artillerie. Plus tard il devint empereur. Alors il prit du ventre et beaucoup de pays"...

... Et le jour où il mourut il avait encore du ventre mais il était devenu plus petit".

Ce poème de Jacques Prévert, intitulé "Composition française", composé de deux superbes zeugmas, est paru en 1946, dans le célèbre recueil "Paroles".

Ne dites plus: "Quoi ?" !

Mais plutôt : "Plaît-il ?" !

Même prononcée à voix basse, vous le constaterez, cette délicieuse locution du registre désuet attirera bien davantage l'attention de votre interlocuteur qu'un sonore "Quoi ?".

Pourquoi dire : "Le Little Russia de Paris" ?

Comme l'a fait l'actrice française Stéphanie Schwartzbrod, le 29 juillet 2019, dans l'émission radiophonique française de Daniel Fiévet "Le temps d'un bivouac", sur France Inter.

Et pas : "La petite Russie" !

Cet ensemble immobilier situé dans le 13e arrondissement de Paris (75) est également appelé "La cité Citroën", car il a été construit en 1912 pour le compte de la société des Taxis Citroën, afin d'y loger ses chauffeurs, essentiellement d'origine russe, issus de la vague d'immigration ayant suivi la révolution bolchévique de 1917.

Construits sur le toit-terrasse du garage pour les taxis, les pavillons se situent à une bonne quinzaine de mètres au-dessus du sol.

"De quoi peut-on donc faire "trêve" ?".

Différentes locutions françaises utilisent la forme curieuse, "Trêve de" :

  • "Trêve de baliverne !" ou "Trêve de balivernes !",
  • "Trêve de bavardage !" "Trêve de bavardages !",
  • "Trêve de cérémonie !" ou "Trêve de cérémonies !",
  • "Trêve de commentaire !" ou "Trêve de commentaires !",
  • "Trêve d’enfantillage !" ou "Trêve d’enfantillages !",
  • "Trêve de plaisanterie !" ou "Trêve de plaisanteries !",
  • "Trêve de simagrée !" ou "Trêve de simagrées !",
  • et "Trêve de tergiversation !" ou "Trêve de tergiversations !".

Elles signifient toutes, au sens figuré, : "Assez de..." ou "Cessons de...", "et passons aux choses sérieuses !".

"Préhenseur", "Préhensif", "Préhensile" ou "Préhensive".

Ces quatre adjectifs parfaitement synonymes qualifient ce qui peut servir à prendre ou à saisir, en dehors de  sa fonction première.

Comme : une langue, un orteil, une pince ou une queue.

  • "Préhenseur" et "Préhensif" sont masculins.

On parle par exemple d'"Orteil préhenseur" ou d'"Orteil préhensif", chez le macaque.

  • "Préhensile" est masculin ou féminin.

On parle par exemple de "Doigt préhensile" ou de "Queue préhensile" chez le chimpanzé ou le pangolin.

Pangolin et sa queue préhensile

  • Et "Préhensive" est féminin.

On parle par exemple de "Langue préhensive" chez le caméléon.