"Sur la tête de ma mère !" ou "Sur la vie de ma mère !".

Relevant du registre argotique, ces deux locutions interjectives sont couramment employées par les jeunes pour attester de leur bonne foi ou de leurs intentions.

Elles constituent naturellement de simples ellipses des formes plus traditionnelles "Je te/vous le jure sur la tête de ma mère" ou "Je te/vous le jure sur la vie de ma mère".

Et elles existent également en verlan.

Sources : wiktionary.org

"C'est parti mon kiki !".

La locution interjective "C'est parti mon kiki !" est une formule du registre populaire, généralement utilisée au commencement d'une action.

Elle peut avoir pour fonction de se donner du courage ou d'encourager une ou plusieurs autres personnes.

Elle signifie, selon le contexte, : "C'est parti !", En avant", "En route !", "On commence !" ou "On s'y met !".

On dit par exemple "C'est parti mon kiki !" avant de rentrer en scène, pour un acteur ou un chanteur, avant de démarrer un véhicule, avant de sauter en parachute ou à l'élastique, avant de prendre part à une course, avant de sonner à une porte, etc.

Le mot "Kiki" peut avoir en français plusieurs significations différentes.

Et on le retrouve dans une autre expression : "Serrer le kiki".

"Sur la tête d'ma reum !" ou "Sur la vie d'ma reum!".

Relevant du registre argotique et du verlan, ces deux locutions interjectives signifiant "Sur la tête de ma mère !" et "Sur la vie de ma mère !", sont couramment employées par les jeunes pour attester de leur bonne foi ou de leurs intentions.

Elles constituent naturellement de simples ellipses des formes plus traditionnelles "Je te/vous le jure sur la tête de ma mère" ou "Je te/vous le jure sur la vie de ma mère".

Sources : wiktionary.org

"Nom de Dieu !".

"Nom de Dieu !" est un juron blasphématoire exprimant la colère en forme d'idiotisme religieux.

Il nomme en effet expressément "Dieu", que la tradition chrétienne interdit de nommer en dehors de la prière, et constitue donc un blasphème.

Cette expression possède de nombreux équivalents non sacrilèges tels que "Nom d’un chien !", "Nom d’une pipe !", "Nom d'une pipe en bois !", "Nom d’un petit bonhomme !", "Nom de nom !", "Nom de Zeus !", etc.

"Saperlipopette !".

J'adore cette interjection totalement désuète qui marque l'étonnement et constitue, depuis environ un siècle et demi, une amplification de la forme "Saperlotte !" (également utilisée sous les variantes "Sacrelote !", "Saprelotte !" ou "P'rlotte !") ; elle-même dérivée de la formule "Sapristi !".

On dit par exemple : "Saperlipopette ! J'étais pourtant certain d'avoir laissé mes lunettes sur la table du salon !".

"Tout va" et "À tout va".

Ces deux locutions ont des significations radicalement différentes :

  • "Tout va !" est en effet une locution adjectivale en forme d'interjection utilisée dans les casinos par les banquiers ou croupiers afin d'indiquer que le montant de la mise n'est pas limité ou que tout l'argent laissé sur le tapis participe au coup qui va être joué.
  • tandis que "À tout va" est :
    • une locution adjectivale du registre familier signifiant "Immodéré", "Inconséquent".

On dit par exemple : "Je n'aurais jamais dû confier mon numéro de carte de crédit à mon mari : il l'utilise à tout va !".

    • ou une locution adverbiale du registre familier signifiant "N'importe où, n'importe comment", "Sans limitation", "Imprudemment".

On dit par exemple : "Aux États-Unis d'Amérique les armes à feu se vendent à tout va !".

Sources : www.larousse.fr et wiktionary.org

"À tes souhaits !" ou "À vos souhaits !".

Un homme assis qui éternue

De très nombreuses personnes utilisent ces deux locutions nominales du langage courant lorsque quelqu'un éternue devant vous, pensant respecter les bonnes manières en disant cela.

Il n'en est cependant rien. C'est en effet une façon détournée de faire remarquer à la personne qu'elle nous a importuné en émettant ce bruit.

Et selon les règles de politesse, il convient simplement de ne rien dire.

Source : secouchermoinsbete.fr

Ne dites pas : "LOL" !

Mais,  à tout le moins : "MDR"(Mort De Rire)" !

Ce sera toujours mieux que de dire "Laughing Out Loud !", sans même le savoir ; ce qui - soyons réalistes - doit bien être le cas d'au moins deux tiers des utilisateurs de cette interjection en forme d'acronyme anglais. Et tout en ignorant naturellement davantage encore ce que cela peut bien signifier précisément ("Rire à haute voix").

Sachez surtout qu'au -delà d'à peine 25 ou 30 ans vous vous ridiculisez auprès des jeunes en utilisant ce type de formule !

"Putain de Manon !" ou "Le con de Manon !".

Ces deux interjections du registre argotique et du registre vulgaire s'utilisent pour marquer un vif mécontentement, un profond agacement.

On dit par exemple : "Putain de Manon ! Je viens de rater mon train !".

Ou : "Le con de Manon ! Je vais le fracasser !".

Source : www.expressions-francaises.fr