"Un pet de nonne" ou "Un soupir de nonne".

Des pets de nonne

Aussi étrange que cela puisse paraître, ces deux locutions désignent... un gâteau !

Il s'agit en effet d'un beignet soufflé et sucré de pâte à choux frite, très populaire au XVIIe siècle.

Saupoudré de sucre et de cannelle, il est notamment une spécialité de Baume-les-Dames (25) et est traditionnellement consommé dans l'Est de la France, en Belgique et en Allemagne, en particulier durant les périodes de carnaval.

Le "Pet de nonne" est également appelé "Beignet de vent", "Beignet venteux" ou "Pet de putain". Et "Pet de vieille" dans l'Aveyron (12).

Source : wikipedia.org

On ne dit pas : "J'aime les fromages qu'ont du corps" !

La critique gastronomique française et animatrice d'émissions culinaires Julie Andrieu

Comme l'a fait l'animatrice de télévision française Julie Andrieu, le 16 septembre 2018, dans son émission "Fourchette et sac à dos" consacrée à l'Italie du Nord, sur la chaîne de télévision française RMC Découverte.

Mais : "J'aime les fromages QUI ont du corps" !

"Les fruits de mer".

Fruits de mer

Il s'agit d'animaux invertébrés marins comestibles.

Les fruits de mer sont consommés par l'homme depuis plus de 150 000 ans.

Ils sont vendus par l'"Écailler".

Et ils comprennent une très grande variété d'organismes marins :

  • de nombreux bivalves (coquillages) tels que les bulots, clams, coques, coquilles Saint-Jacques, huîtres, moules, palourdes, pétoncles ou praires,
  • des céphalopodes, tels que les calmars, poulpes (ou pieuvres) ou seiches,
  • des gastéropodes tels que les bigornots ou ormeaux,
  • de nombreux crustacés tels que les araignées de mer, crabes, crevettes, homards, langoustines, langoustes, pouce-pieds (ou poucepieds) ou tourteaux,
  • des échinodermes, comme les oursins (mais également les concombres de mer ou étoiles de mer),
  • ou certaines algues alimentaires.

Source : wikipedia.org

Les mois en "R".

Il s'agit des mois de septembre à avril, excluant ceux de mai à août.

La coutume, en France, réserve la consommation des coquillages en général, et des huîtres en particulier à ces seuls mois en "R".

Cette tradition provient d'un édit royal de 1759, promulgué à la suite de nombreuses intoxications mortelles à la cour, interdisant la pêche, le colportage et la vente des huîtres du 1er avril au 31 octobre, à une époque où la conservation par le froid n'existait pas et où les transports étaient lents.

Cet édit évitait également les prélèvements sur les bancs d’huîtres mères pendant la période de reproduction et préservait la ressource. On peut naturellement de nos jours consommer les huîtres toute l’année, mais pendant les mois chauds, elles sont grasses ou "laiteuses" du fait de la présence de gamètes.

Cette expression demeure cependant d'actualité pour certaines espèces comme l'oursin violet, dont la récolte pour la consommation est strictement interdite du 1er mai au 31 août en France métropolitaine, afin de préserver la ressource au moment de la reproduction.

Source : wikipedia.org

"Le double effet Kiss Cool".

Paquets de Kiss Cool

Kiss Cool est une marque de pastilles rafraîchissantes ayant appartenu à General foods, puis Kraft Jacobs Suchard, filiale de Kraft Foods, à la suite de la fusion de ce dernier avec General Foods au sein de Philip Morris, et aujourd'hui de Cadbury France.

Ce bonbon à la menthe donnant une impression de fraîcheur a été créé en 1988 par Kréma Pocket et c'est donc l'une des toutes premières CDP (Confiseries De Poche).

  • La devise publicitaire des nombreuses publicités au ton décalé - très nouveau pour l'époque - de "Kiss Cool, le bonbon à la menthe qui rafraîchit", n'était absolument pas, on l'a aujourd'hui oublié, "Le double effet Kiss Cool", mais : "Kiss Cool, le seul bonbon double effet !".
  • De nos jours, la formule "Le double effet Kiss Cool" - désormais entrée dans le registre familier français -, désigne, en référence à toutes ces publicités, un effet secondaire, supplémentaire d'une action entreprise, qui peut s'avérer, selon les circonstances, positif ou négatif.

On dit ainsi par exemple :

    • "Grâce à mon passage dans cette émission, j'ai fait la connaissance de mon fiancé parmi les autres participants, avant de recevoir un appel d'un éditeur, intéressé par mon histoire : C'est vraiment le double effet Kiss Cool !".
    • ou "À cause de mon retard, non seulement je n'ai pas pu aller faire mes courses, mais en plus j'ai raté la sortie des classes : C'est vraiment le double effet Kiss Cool !".

"Ferrero".

Gamme de produits Ferrero

L'industriel italien Pietro Ferrero, né le 2 septembre 1898 et mort le 2 mars 1949, est le fondateur de la célèbre société italienne de confiserie et de chocolaterie, créée le 14 mai 1946 à Alba (Piémont), et qui porte toujours son nom.

"Kinder", "Ferrero Rocher", "Mon Chéri" et "Tic Tac" sont aujourd'hui les marques phares de la société.

Mais c'est incontestablement la célèbre pâte à tartiner Nutella, créée dès 1949, qui, la première, assura le succès de la firme.

"L'appétit vient en mangeant".

Ce proverbe signifie :

  • au sens propre, qu'entamer un repas attise la faim et qu'il suffit de se mettre à table pour avoir envie de manger,
    Au sens figuré, le proverbe signifie  Son sens devient alors : «
  • et au sens figuré, que le désir naît de la pratique, et que cette pratique le fait grandir.

Il suffit de commencer une chose pour se rendre compte qu’on peut y trouver du plaisir.

La pratique générant l'envie et la possession d’une chose appelant d’autres désirs, l'expression équivaut en quelque sorte à "Plus on en a, plus on en veut" ou "Plus on possède, plus on désire avoir".

On le trouve, dès 1534 chez Rabelais, sous la forme bien plus drolatique "L'appétit vient en mangeant ; la soif s'en va en buvant".

Et cela dans son deuxième roman, le célèbre "La vie très horrifique du grand Gargantua, père de Pantagruel, jadis composée par M. Alcofribas abstracteur de quintessence. Livre plein de Pantagruélisme", ou plus simplement "Gargantua".

Source : www.linternaute.fr et les-proverbes.fr

"Becqueter tout cru", "Bouffer tout cru" ou "Manger tout cru" quelqu'un.

C'est dominer cette personne avec facilité, en venir aisément à bout, prendre le dessus sans problème.

"Becqueter tout cru" ou"Bouffer tout cru" relèvent du registre argotique et "Manger tout cru" du langage courant.

On peut également utiliser la formule : "Ne faire qu'une bouchée de quelque chose ou de quelqu'un".

Source : wiktionary.org

"La baleine".

Logo actuel du sel La Baleine

Il s'agit d'une célèbre marque de sel de table française de la Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l'Est.

Vieux paquet de sel La Baleine

 

 

Créée en 1934 sous le nom "À la baleine", cette marque a bercé mon enfance car il me semble avoir toujours eu leurs salières sur ma table, au moins depuis mon arrivée en France, début 1965.

 

Salière de table La Baleine

 

"Did somebody say just eat ?".

Tel est le slogan des publicités télévisées diffusée en août 2019 sur les chaînes françaises par l'entreprise britannique de livraison de plats cuisinés Just Eat, devenu numéro un de la restauration livrée en France, par l'acquisition d'"Allo Resto", la société créée en 1998 par Sébastien Forest, dont elle porta le nom jusqu'au 25 janvier 2018

On croit rêver ; ou plutôt cauchemarder !

Source : wikipedia.org