"J'adore les courses en sac".

Sac de courses réutilisable Monoprix "J'adore les courses en sac"

J'aime assez cette formule à double sens, qui figure sur les sacs réutilisables vendus dans les supermarchés de la chaîne Monoprix.

Double sens du slogan
Il résulte de la polysémie de la locution nominale « Les courses en sac », qui peut tout aussi bien désigner le transport dans un sac de ce type des achats que l’on effectue, ou le jeu sportif dit de « la course en sac ».

J'ai également aimé les sacs "Avec ce sac vous allez remporter toutes les courses", "Ce sac se porte bien, et vous ?", "Pour faire le beau devant la glace", "Le meilleur site pour shopper", "Un sac pour deux mains et après demain" et "Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie".

"Lay's".

Logo Lay's

Il s'agit du nom d'une marque commerciale de chips de pomme de terre et, à l'origine, celui de la société américaine qui créa cette marque en 1932.

Les chips Lay's sont vendues dans plus de 120 pays. Elles sont actuellement commercialisées par la société Frito-Lay, filiale de PepsiCo depuis 1965. La marque est connue sous d'autres noms dans divers pays : "Walkers" en Grande-Bretagne et en Irlande, "Chipsy" en Égypte, "Poca" au Vietnam, "Tapuchips" en Israël, "Sabritas" au Mexique et "Margarita" en Colombie.

Les produits sont importés de l'usine PepsiCo de Furnes (Flandre-Occidentale) (Belgique), seule usine du groupe produisant des chips Lay's en Europe occidentale.

L'histoire de la marque commence en 1932, lorsqu'un vendeur du nom de Herman Lay ouvre à Dorset (Ohio) (États-Unis d'Amérique) un commerce d'aliments de grignotage. Il rachète en 1938 un fabricant de chips d'Atlanta (Géorgie), la société "Food Company Barrett" qu'il renomme "HW Lay Lingo & Company".

Herman Lay arpente dès lors les États du sud des États-Unis d'Amérique, afin de vendre ses produits sortis du coffre de sa voiture. En 1942, il installe la première chaîne de transformation des pommes de terre en continu, autorisant pour la première fois une production de chips à grande échelle.

Paquet de chips nature Lay's

En 1944, il est le premier fabricant de produits de grignotage à acheter des messages publicitaires à la télévision, avec un porte-parole de grande notoriété, l'acteur Bert Lahr. Son slogan "So crisp you can hear the freshness" ("Si croustillantes que vous pouvez entendre la fraîcheur"), devint le premier slogan publicitaire pour des chips, à côté du célèbre "De-Lay-sious" (calembour avec le mot anglais "Delicious" signifiant Délicieux").

Avec ses publicités populaires diffusées au long des années 1950, Lay's est devenu une marque nationale, distribuant ses produits dans l'ensemble des États-Unis d'Amérique.

En 1961, La société Frito Company, fondée par Elmer Doolin, fusionne avec Lay's pour former Frito-Lay Inc., géant du marché des en-cas, avec un chiffre d'affaires annuel global de plus de 127 millions de dollars, supérieur à celui de tous ses concurrents.

La vente des chips devient alors un commerce international, avec une stratégie de commercialisation s'appuyant sur des célébrités.

Et, en 1965, Frito-Lay fusionne avec Pepsi-Cola Company pour former PepsiCo Inc.

La marque Lay's génère au sein de l'entreprise PepsiCo plus de 11 milliards de dollars de ventes mondiales. Selon les estimations du magazine économique français "Capital", les ventes au niveau mondial sont ainsi passées de 6 milliards en 2009 à 9,6 milliards en 2013. En France, la marque Lay's est le numéro un du marché des chips avec 39 % de part de marché ; son concurrent Vico pesant trois fois moins.

"Le meilleur site pour shopper".

Sacs de courses réutilisable Monoprix "Meilleur site pour shopper"

J'aime bien cette formule à double sens, qui figure sur les sacs réutilisables vendus dans les supermarchés de la chaîne Monoprix.

Et ce en dépit de la création du néologisme "Shopper", qui fait naturellement référence au faux anglicisme "Shopping" ("Faire des courses"), car - pour une fois - c'est pour une bonne cause.

Et à défaut de tuer pour un bon mot, au moins peut-on occasionnellement recourir à un néologisme douteux fondé sur un faux anglicisme.

Double sens du slogan
Il résulte de lhomophonie entre le verbe « Shopper » et le  verbe « Choper » (« Embrasser avec la langue » dans le langage « Djeun’s ») (registre familier).

J'ai également aimé les sacs "Avec ce sac vous allez remporter toutes les courses", "Ce sac se porte bien, et vous ?", "J'adore les courses en sacs", "Pour faire le beau devant la glace", "Un sac pour deux mains et après demain" et "Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie".

"À la Saint-Léger, offrez des palourdes !".

Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre le mot « Palourde » et la locution nominale » Pas lourde ».
  • La "Palourde" est un nom vernaculaire ambigu, désignant différents mollusques bivalves marins.

Les différentes variétés de palourdes

Elle est appelée "Clovisse" en Provence.

  • Et la Saint-Léger se fête le 2 octobre, dans l'Église catholique romaine, en l'hommage de Léger d'Autun ou Léodegard. Cet évêque martyr du VIIe siècle, mort vers 677/78, a joué un rôle politique important dans les soubresauts de la monarchie mérovingienne finissante, et un concile d'évêques a proclamé sa sainteté en 681.

"Dura lex, sed lex".

Cette très ancienne maxime latine de droit signifie "La loi est dure, mais c'est la loi".

On dit par exemple : "Je suis d'accord avec vous pour dire que cette condamnation est assez sévère mais Dura lex sed lex".

Souvenir personnel

Lycéen, en 1976, j'avais adoré le familiolecte en forme de calembour inventé à partir de cette maxime par le père de trois de mes amis, prénommés Olivier, Christophe et Odile.

Celui-ci dirigeait alors, selon mes souvenirs, le département pâtisserie de l'école de gastronomie et de management hôtelier Ferrandi, à Paris (75). Et il aimait à déclarer, lorsqu'il trouvait un gâteau insuffisamment moelleux, voire trop dur : "Moka rex sed lex ! : le moka est dur, mais il est dur pour tout le monde !".

"La langue des crevettes".

Crevettes

Ce mot d'enfant n'est pas vraiment familial, pour une fois, puisque l'anecdote concerne la petite Françoise Marette, future grande pédiatre et psychanalyste française, spécialiste de la psychanalyse des enfants, devenue célèbre sous le nom de Françoise Dolto.

Âgée de cinq ans, elle s'enquit en effet un jour, très intriguée, de savoir quelle langue parlaient donc les crevettes pour que les grandes personnes puissent les comprendre ?

Et, comme ses interlocuteurs adultes s'étonnaient de sa question, la petite fille expliqua : "Vous dites que les crevettes demandent à être cuites vivantes !".

"Un calendrier de l'Avent".

Il s'agit d'une tradition d'origine germanique, destinée à faire patienter les enfants jusqu'à Noël.

Elle fait écho à l'attente des chrétiens durant le temps de l'Avent de la naissance de Jésus-Christ durant la nuit de Noël, le 24 décembre.

Dès le XIXe siècle, il était de tradition en Allemagne de donner chaque matin aux enfants des images pieuses durant les 24 ou 25 jours précédant Noël.

En 1908, l'éditeur Gerhard Lang, a l'idée de commercialiser un calendrier composé de petits dessins colorés reliés à un support en carton.

Dès 1920 est commercialisé le premier calendrier de l'Avent avec des petites portes ou fenêtres à ouvrir.

Mais ce n'est qu'en 1958, qu'apparaissent les premières surprises en chocolat placées derrière ces petites fenêtres ; chacune d'entre elles devant être mangées jour après jour.

Et de nos jours, la tradition étant désormais bien installée, c'est l'ensemble des chocolatiers industriels qui rivalise d'imagination et de machiavélisme pour proposer de plus en plus tôt (dès octobre !), de plus en plus de produits, de plus en plus onéreux.

Source : wikipedia.org

Ne dites pas : "Mettre en bouillie" !

Mais : "RÉDUIRE en bouillie" !

Cette locution verbale signifie :

  • au sens propre, dans le domaine culinaire, : réduire en fragments assez menus pour en augmenter la fusibilité,
  • et au sens figuré, dans le registre familier : écraser, détruire, fortement mutiler, anéantir, battre, voire tuer.

On dit par exemple : "Furieux, il a violemment projeté son clavier contre le mur et l'a réduit en bouillie". Ou : "Je me vengerai ! Je vais réduire ce type en bouillie !"

"Ce sac se porte bien, et vous ?".

Sac de courses réutilisable Monoprix "Ce sac se porte bien, et vous ?

J'adore cette formule à double sens, qui figure sur les sacs réutilisables vendus dans les supermarchés de la chaîne Monoprix.

Double sens du slogan
Il résulte de la polysémie de la locution « Se porte bien », qui peut tout aussi bien signifier qu’il est aisé de transporter ce sac, ou que l’on est en forme, en parfaite santé.

J'ai également aimé les sacs "Avec ce sac vous allez remporter toutes les courses", "J'adore les courses en sacs", "Pour faire le beau devant la glace", "Le meilleur site pour shopper", "Un sac pour deux mains et après demain" et "Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie".

"Gratter le jambonneau".

Mandoline

J'aime beaucoup cette locution admirablement imagée du registre argotique qui signifie, au sens figuré, "Jouer de la mandoline".

Jambonneau
Jambonneau

Et, par extension, : "Jouer du violon", "Jouer du violoncelle" ou "Jouer de la guitare".

Personnellement, "Gratter le jambon"m'aurait été davantage pertinent que "Gratter le jambonneau" compte tenu de la plus grande similitude de forme, mais il ne s'agit là que de mon humble avis...

Jambon
Jambon de Bayonne IGP avec os

 

"Une ganache".

Ce mot peut avoir de très nombreuses significations différentes, en fonction du contexte, :

Ganache

  • en matière culinaire, il s'agit d'une garniture à base de chocolat et de crème fraîche, utilisée en pâtisserie,
  • au théâtre, il s'agit d'un emploi de vieillard imbécile et crédule,
  • dans le registre familier, on utilise ce vocable pour qualifier une personne incapable et stupide,

On dit par exemple : "Cette vieille ganache a appelé la police !".

  • le mot désignait autrefois un fauteuil capitonné (registre désuet),
  • en anatomie animale, la ganache est la région située à la partie inférieure et à la partie postérieure de la mâchoire inférieure des quadrupèdes,
  • et l'on désigne donc ainsi le visage, au sens figuré,
  • enfin, en médecine vétérinaire, la ganache est une cachexie dont un des symptômes est un gonflement sous la mandibule.

"Tailler le bout de gras" ou "Tailler une bavette" !

Ces deux expressions signifient "Passer du temps en bavardages ou commérages".

Elles trouvent leur origine dans le fait que lorsque l'on tuait le cochon dans les campagnes autrefois, tout le village ou presque venait donner un coup de main.

Les gens profitaient donc de cette occasion pour discuter tout en fabriquant la cochonnaille.

Et comme cela prenait pas mal de temps, les discussions autour du cochon pouvaient s'éterniser.

Source : www.pourquois.com

"Le bio" et "La bio".

Les deux sont des apocopes de l'adjectif "Biologique".

  • Mais "Le bio", pour les puristes, renvoie uniquement au mode de production et au marché. Il induit le strict respect d'un cahier des charges correspondant à une agriculture écologique compatible avec notre société productiviste.
  • Tandis que "La bio" qualifie, de façon beaucoup plus large, le mode de vie, un engagement et des valeurs : relocalisation des productions, solidarité Nord/Sud et locale, respect du commerce équitable, protection et utilisation des semences et variétés anciennes, importance donnée aux goûts et saveurs, protection des sols, aides aux jeunes installations.

"Une cucurbitacée".

Cucurbitacées

Ce nom étrange, mais charmant, désigne une plante herbacée rampante ou grimpante, souvent originaire des régions tropicales ou subtropicales.

Elle est en général cultivée pour ses fruits comestibles (calebasse, citrouille, coloquinte, concombre, cornichon, courge, courgette, melon, papaye, pastèque, potiron, etc.) et plus rarement pour ses graines (courge à huile, pistache africaine).